Damas condamne l’arrêt injuste rendu contre le détenu Maqet qui a mis à nu le soutien israélien aux terroristes en Syrie

Damas / La Syrie a affirmé que le nouvel arrêt contre le détenu syrien Sedqi Maqet a été rendu après qu’il ait mis à nu l’implication des autorités de l’occupant dans le soutien aux réseaux terroristes en Syrie, réclamant de le relâcher immédiatement.

Dans deux messages qu’il a adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité, le ministère des AE et des Expatriés a dit : « La Cour suprême des autorités de l’occupant israélien a rendu hier mardi le 09/10/2018 un arrêt qui suscite la moquerie en admettant le jugement de la Cour de Galilée sur la mise en prison pendant 11 ans du doyen des détenus syriens et arabes dans les Geôles de l’occupant, le militant Golanais, Seqdi Maqet »

« La Syrie condamne vivement l’arrêt rendu par les Cours raciales israéliennes contre le détenu Maqet et le considère comme nul et non avenu », a-t-il fait noter.

Et le ministère de poursuivre: “La Syrie réclame au Secrétaire général de l’ONU, au Conseil de sécurité, au Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme et aux Commissions internationales concernées par les droits de l’Homme d’œuvrer pour pousser les autorités israéliennes à relâcher le détenu Maqet immédiatement et sans conditions”.

R.F. / A. Chatta

Check Also

L’armée détruit des caches des terroristes du « Front Nosra » dans le village de Qabbariya dans la banlieue de Hama

Hama -SANA / Des unités de l’armée arabe syrienne ont détruit des caches des terroristes du …