Le président de la République d’Abkhazie visite nombre de monuments archéologiques et religieux à Damas et dans sa banlieue

Damas /   Le président de la République d’Abkhazie, Raul Khadjimba, a visité aujourd’hui  la tombe du soldat inconnu dans le mont de Qassiyoune et y a posé des couronnes de fleurs en signe d’appréciation des sacrifices des héros de l’armée arabe syrienne face au terrorisme.

Le président de l’Abkhazie, accompagné du ministre de l’enseignement supérieur, Attef Nadaf,  a visité un certain nombre de monuments historiques et religieux dans la vieille ville de Damas.

Il a visité la mosquée des Omeyyades et y a écouté une explication détaillée sur l’histoire de la mosquée.

Le président Khadjimba a également visité le palais d’al-Azem  dans la vieille ville de Damas, qui représente un exemple dans l’architecture arabe islamique développée, et les grandes maisons damascènes.

Le président Khadjimba a visité Khan Asaad Pacha situé au sud-est de la mosquée des Omeyyades et l’église Mariamite qui est l’une des plus anciennes églises à Damas et l’une des églises chrétiennes les plus importantes en Syrie.

Il a rencontré dans l’église Mariamite le vicaire patriarcal du patriarcat d’Antioche de tout l’Orient pour les grecs orthodoxes, l’Archevêque Luka Khouri, faisant noter que l’harmonie religieuse qu’il avait contacté dans la vieille ville de Damas démontre l’authenticité de la civilisation de la Syrie et de son peuple.

Le président Khadjimba a fait une tournée dans la localité de Saidnaya dans la banlieue de Damas, notamment le monastère de Notre-Dame qui inclut un mausolée et une église, et y avait écouté une explication détaillée sur le monastère construit entre les années 527 et 565.

En outre, le président Khadjimba a visité la localité de Maaloula dont les maisons avaient été construites dans les montagnes rocheuses et les habitants parlent la langue araméenne en plus de la langue arabe.

Le président Khadjimba et la délégation qui l’accompagne ont également visité les monuments archéologiques dans la localité de Maaloula et y ont vu les antiquités remontant aux premiers siècles après J.C.

R.F. / A. Chatta

Check Also

Les terroristes du “Front Nosra” poursuivent l’interdiction de l’évacuation des civils via le corridor d’Abou Dhouhour

Idleb-SANA/   Pour le 8e jour consécutif, les réseaux terroristes ont continué à prendre les civils …