Mouallem : La libération d’Idleb du terrorisme est une priorité

Moscou / Le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid Mouallem, a affirmé que la libération du gouvernorat d’Idleb du terrorisme est une priorité, que ce soit via les réconciliations ou via l’action militaire.

Dans un entretien qu’il a accordé à la chaîne télévisée de « Russia Today », Mouallem a indiqué que le réseau terroriste du front Nosra à Idleb est inscrit sur les listes du terrorisme en vertu des résolutions du Conseil de sécurité, soulignant l’unanimité entre la Syrie et ses amis sur la nécessité de libérer la ville.

Mouallem a réaffirmé que la présence militaire américaine en Syrie est illégale et hostile aux intérêts du peuple syrien, assurant que le gouvernement syrien adopte une position ferme quant à cette présence.

« La Syrie accueille favorablement tout pays arabe qui veut reprendre ses relations avec elle », a dit Mouallem, mettant l’accent sur la relation profonde et stratégique de la Syrie avec l’Iran.

Et Mouallem d’ajouter : « Nous n’aspirons pas à faire face à la Turquie, mais les Turcs doivent comprendre que le gouvernorat d’Idleb et les autres sont des territoires syriens qui se soumettent à la souveraineté syrienne ».

En outre, Mouallem a indiqué que la reconstruction avait commencé par des efforts déployés par le gouvernement syrien et avec un financement gouvernemental, ajoutant : « La reconstruction a également besoin d’une expérience et d’un financement extérieurs qui se trouvent chez plusieurs pays amis, à savoir : la Russie, l’Iran, l’Inde, la Malaisie, la Chine et le Brésil ».

Répondant à une question sur le dialogue avec les Kurdes syriens, Mouallem a précisé que le gouvernement syrien est disposé à poursuivre le dialogue avec les Kurdes syriens sans aucune intervention étrangère.

Et Mouallem de conclure : ” Le gouvernement syrien appelle les Syriens déplacés à regagner leur Patrie”.

Razane

Check Also

Poutine discute au téléphone avec Mirkel et Macron de la situation en Syrie

Moscou – Sana / Le président russe Vladimir Poutine a examiné hier lors des appels …