Aoun réclame à l’ONU de faciliter le retour des Syriens déplacés à leur Patrie

Beyrouth / Le président libanais, Michel Aoun, a réclamé le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) de jouer un rôle plus efficace pour faciliter le retour des Syriens déplacés du fait du terrorisme à leur Patrie.

Recevant aujourd’hui le Haut-Commissaire des Nations unies pour les Réfugiés, Filippo Grandi, Aoun a affirmé que le Liban poursuivra les mesures du retour graduel des déplacés qui souhaitent regagner leur pays.

Aoun a fait savoir que les autorités libanaises n’avaient pas exercé de pressions sur ces déplacées pour qu’ils retournent à leur pays.

R.F. /  L.A.

 

Check Also

Le communiqué clôturant les réunions d’Astana: Engagement à l’unité et à la souveraineté de la Syrie

Ankara-SANA/Les présidents des pays garants du processus d’Astana (la Russie, l’Iran et la Turquie) ont …