Hatimi : La victoire sur le terrorisme en Syrie renforcera la paix et la stabilité dans toute la région

Damas/Le ministre iranien de la Défense, le général de brigade Amir Hatami, a affirmé que la situation en Syrie est beaucoup plus mieux que ce qu’elle était au cours des années précédentes.

Dans une interview qu’il a accordée la nuit dernière à la chaîne al-Mayadeen, Hatimi a indiqué que la victoire sur le terrorisme en Syrie renforcera la paix et la stabilité dans tous les pays de la région.

«La plupart des territoires syriens qui avaient été contrôlés par les terroristes, sont retournés à l’État syrien grâce aux victoires remportées par l’armée arabe syrienne », a-t-il fait savoir.

Il a affirmé que l’armée arabe syrienne et ses alliés continueront à lutter contre le terrorisme pour libérer tous les territoires syriens afin d’ouvrir la voie au processus de reconstruction.

Hatimi a ajouté que la guerre contre le terrorisme en Syrie n’a pas encore fini car il y a des zones qui sont encore contrôlées par des terroristes, soulignant que la victoire de l’axe de la résistance dans cette guerre est importante, non seulement pour les peuples de la région, mais aussi pour  tous les peuples du monde.

En ce qui concerne les menaces occidentales de déclencher une agression contre la Syrie, Hatimi a précisé que ce scénario avait été mis en œuvre à plusieurs reprises sans avoir d’effet significatif.

Il a souligné l’importance de l’accord de coopération signé entre les armées syrienne et iranienne et du rôle de Hezbollah dans la lutte contre le terrorisme en Syrie.

 

“Les réunions tenues dans le cadre d’Astana ont été utiles, efficaces et constructives et les Etats garants avaient joué un rôle efficace dans ces réunions”, a déclaré Hatimi.

 

Il a ajouté que le gouvernement syrien a officiellement demandé à l’Iran et à la Russie de coopérer avec elle en tant qu’alliés pour faire face au terrorisme, alors que certains Etats étaient entrés en Syrie sans une demande officielle de son gouvernement.

 

R.Bittar

Check Also

Retour d’une nouvelle partie de personnes déplacées venant des camps des réfugiés en Jordanie

Daraa-SANA /  Une nouvelle partie de personnes déplacées sont revenues aujourd’hui, via le poste frontalier …