Découverte d’armes et de munitions abandonnées par les terroristes de « Daech » dans la banlieue de Deir Ezzor

Deir Ezzor / Les services compétents ont découvert, alors qu’ils ratissaient les villages périphériques de la ville de Mayadine dans la banlieue sud-est de Deir Ezzor, des armes, des munitions, des missiles et des obus, dont certains sont de fabrication occidentale, ainsi que des médicaments, abandonnés par les terroristes de «Daech ».

Le correspondant de SANA a affirmé que les sapeurs à l’armée arabe syrienne, en coopération avec les services compétents, avaient découvert alors qu’ils ratissaient la localité de Sbeikhane, un dépôt d’armes et de munitions qui contient des fusils automatiques, un grand nombre d’obus de mortier, dont certains sont de fabrication occidentale, de différents calibre « 60, 120 et 160mm », des obus de chars et des missiles.

Le correspondant de SANA a ajouté que les sapeurs avaient de même découvert aux environs de la localité un atelier pour la fabrication des roquettes que les terroristes utilisaient pour attaquer les zones résidentielles et les points de contrôle militaires.

En outre, les services compétents opérant dans la localité de Dablane à l’est de la ville de Deir Ezzor ont découvert un dépôt dans lequel il y a des médicaments et des équipements médicaux de fabrication étrangère que les terroristes utilisaient dans les hôpitaux de campagne.

Le correspondant a indiqué que les services compétents et les sapeurs poursuivent le ratissage de toutes les zones libérées pour garantir le retour des habitants déplacés à leurs maisons, soulignant que 500 milles personnes environ avaient regagné la ville de Deir Ezzor et sa banlieue libérées du terrorisme depuis le début de l’année en cours jusqu’à présent.

R.F. / A. Chatta

Check Also

Avec la participation de la Syrie, lancement des activités du salon international des plastiques en Iran

Téhéran – SANA/ La 13e édition du salon international des plastiques “Iran Plast” a débuté …