L’assassinat des compétences scientifiques est une tentative terroriste flagrante de porter atteinte à l’avenir de la Syrie

Damas / Les pays parrains du terrorisme ont recouru à plusieurs moyens, depuis plus de 8 ans, pour détruire l’Etat syrien, dont l’assassinat des compétences scientifiques syriennes dans le but de porter atteinte à l’avenir de la Syrie.

Le Mossad israélien a une empreinte dans plusieurs crimes d’assassinat perpétrés par les terroristes à l’encontre des compétences scientifiques syriennes, dont le dernier crime perpétré avant-hier contre le scientifique géni syrien, Aziz Isber, directeur du Centre des Recherches scientifiques, qui était tombé en martyr dans l’explosion d’une charge plantée dans sa voiture dans la zone de Mussyaf dans la banlieue ouest de Hama.

Le crime d’assassinat du Dr. Isber fait suite des crimes des ennemis, israélien et américain, qui ont visé à plusieurs reprises l’institution syrienne des Recherches scientifiques.

Ce crime fait preuve de nouveau de l’implication de l’ennemi israélien et des ennemis des Syriens, d’une façon directe ou indirecte, dans l’assassinat des compétences scientifiques syriennes depuis 2012, dont Dr Nabil Zgheib avec sa famille et le jeune inventeur syrien Issa Abboud, titulaire de 100 brevets d’invention.

Razane / A. Chatta

 

Check Also

Découverte de munitions et d’armes abandonnées par les terroristes dans la banlieue de Hama

Hama – SANA/ Le correspondant de SANA à Hama a fait noter que les autorités …