Suzaki : La protection du patrimoine syrien est une responsabilité du monde entier

Damas / Akiko Suzaki , représentante du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), a affirmé que la protection du patrimoine syrien est une responsabilité internationale vu qu’il est l’héritage de l’humanité entière, faisant savoir que c’est un objectif fondamental que le PNUD œuvre pour réaliser en collaboration avec le gouvernement syrien.

Lors d’un colloque organisé par la Direction générale des Antiquités et des Musées pour faire la lumière sur la protection du patrimoine syrien entre le PNUD et le gouvernement syrien, Suzaki a mis en exergue le soutien qu’apporte l’ONU à la Syrie pour faire réussir la coopération bilatérale dans le domaine de la protection des antiquités.

De son côté, Mohammad Hamoud, directeur général des Antiquités et des Musées a dit dans son allocution que les antiquités syriennes avaient fait l’objet de destruction systématique, de vol et de trafic illégal commis par les terroristes en collaboration avec certains pays et parties extérieures.

Il a insisté sur l’importance de la coopération pour récupérer et sauver le patrimoine syrien en coopération avec les parties concernées par le patrimoine humanitaire.

A. Chatta

Check Also

Régularisation de la situation de 175 personnes de Homs et sa banlieue

Homs/ Dans le cadre de la réconciliation locale, la situation de dizaines de personnes de Homs …