Le président al-Assad affirme à Ansari que les réalisations de l’armée confirment sa volonté ferme de libérer tous le territoires syriens du terrorisme

Damas/Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui Hossein Jaberi Ansari, vice-ministre iranien des Affaires étrangères pour les Affaires politiques, et la délégation qui l’accompagne.

L’entretien a porté sur la relation stratégique importante existant entre les deux pays.
Le président al-Assad et Ansari ont convenu de poursuivre l’action pour renforcer et développer les relations bilatérales qui constituent un facteur de stabilité important et essentiel dans la région.

Ansari a félicité la Syrie pour les victoires réalisées dans le cadre de l’évacuation du terrorisme dans la ville et la banlieue de Daraa via les réconciliations et les opérations militaires. « Ces réalisations concrétisent la volonté ferme de l’armée syrienne et des forces alliées de libérer tous les territoires syriens du terrorisme», a fait savoir le président al-Assad.

Les deux parties ont affirmé que l’élimination du terrorisme dans la plupart des territoires syriens a permis d’obtenir des résultats au niveau politique qui mettraient fin à la guerre contre la Syrie, mais ce qui les entravent sont les politiques et les conditions préalables imposées par les pays qui soutiennent terrorisme.

Au niveau de la politique internationale, les deux parties ont souligné que la politique de l’exclusivité de la décision adoptée dernièrement par des grands pays constitue un facteur de déstabilisation internationale, précisant que plus les Etats rejettent cette politique, les chances d’établir la stabilité dans le monde augmentent.

La Conseillère politique et médiatique à la Présidence de la République, Bouthaina Chaabane, le vice-ministre des Affaires étrangères et des expatriés, Façal Miqdad, et le directeur du Département d’Asie au ministère des Affaires étrangères et des Expatriés ont assisté à cette rencontre.

Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid al-Mouallem, a également reçu Ansari et discuté avec lui des derniers développements politiques et sur le terrain, à la lumière des victoires remportées par l’armée arabe syrienne et ses alliés sur les groupes terroristes et leurs soutiens.

Les discussions ont également porté sur la prochaine réunion de Sotchi du groupe d’Astana et sur l’importance d’intensifier la coordination bilatérale et la consultation dans la prochaine phase pour faire face aux complots visant la stabilité de la Syrie et de la région.

R.Bittar

Check Also

Régularisation de la situation des dizaines d’hommes armés dans la banlieue de Quneitra

Quneitra /Dans le cadre de la poursuite des réconciliations locales, la régularisation de la situation …