Les deux ministères russes des AE et de la Défense: Les terroristes ont produit et utilisé l’arme chimique en Syrie en dépendant des appareils venant de l’Occident

Moscou/ Les deux ministères russes des Affaires Etrangère et de la Défense ont affirmé que les terroristes avaient produit et utilisé l’arme chimique en Syrie en dépendant des appareils ‘’délicates’’ venant de d’Europe occidentale, ajoutant que l’Occident essaye de tromper l’opinion publique à ce propos en falsifiant les faits et en se basant sur ce que ‘’les Casques blancs’’ fournissent.

Dans une conférence de presse tenue aujourd’hui à Moscou conjointement entre les deux ministères de la Défense et des Affaires étrangères, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a affirmé que ‘’les terroristes avaient produit et utilisé l’arme chimique en Syrie en dépendant des appareils délicates venant de l’Europe occidentale’’.

Zakharova a expliqué que ‘’Ces appareils utilisés par les terroristes avaient été découverts dans la ville de Douma et que les experts spécialisés avaient confirmé qu’une partie de ces appareils sont fabriqués dans des pays de l’Europe occidentale’’.

Pour sa part, le commandant en chef des troupes russes de la protection radio, chimique et biologique, le général Igor Kirillov, a insisté sur le fait que l’Occident tente à tromper l’opinion publique mondiale en ce qui concerne l’utilisation d’arme chimique en Syrie.

Le général Kirillov a fait savoir que l’enquête sur les allégations de l’utilisation de l’arme chimique dans des zones sans y rendre visite donne l’indice du manque du professionnalisme, ce qui nuit à la réputation de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), que Washington, Paris et Londres tentent à la transformer en une instance politisée.

“Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France et leurs alliés trompent à nouveau la Communauté internationale en recourant aux allégations d’utilisation d’arme chimique et accusent la République arabe syrienne de violer les accords et la Russie de faciliter cela”, a révélé le général Kirillov.

Et le général Kirillov de poursuivre : ‘’Les experts russes n’avaient pas découvert des traces de substances toxiques dans les corps des personnes qui ont été exposées aux attaques chimiques présumées et les enquêtes russes sur les allégations de l’usage de l’arme chimique à Douma avaient prouvé qu’elle était fabriquée”, ajoutant que “la partie russe avait fait venir des témoins à La Haye qui ont prouvé la fabrication de l’attaque”.

“Les experts russes ont découvert des laboratoires secrets produisant des substances chimiques à Douma et dans certain nombre de régions libérées des mains des terroristes en Syrie et l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) avait rejeté la demande des autorités syriennes d’inspecter les dépôts chimiques des hommes armés’’, a conclu le général Kirillov.

D.H./ L.A.

Check Also

Sous le haut patronage du président al-Assad, remise des diplômes à une nouvelle promotion des cadets de l’Académie de guerre

Homs / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée …