Bassil: La Syrie et le Liban ont besoin l’un de l’autre

Beyrouth/Le ministre libanais des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a critiqué la position de certains pays et institutions internationales qui menacent de mettre fin à l’aide au Liban après les mesures du gouvernement libanais qui encouragent les réfugiés syriens à retourner à leur pays, précisant que les deux pays ont besoin l’un de l’autre.

Prenant la parole lors d’un banquet d’Iftar, Bassil a déclaré: “Tout le monde a commencé à ouvrir ses canaux avec la Syrie pour la reconstruction, tout en menaçant le Liban d’arrêter l’aide”.

Le ministère libanais des Affaires étrangères avait confirmé, dans un communiqué, que le contenu de la déclaration du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés n’inclut même pas un petit exemple du retour volontaire, sûr et digne des déplacés, mais au contraire les intimide du retour en raison, selon la déclaration, d’une situation sécuritaire instable.

 

R.B.

Check Also

Plusieurs œuvres par les enfants de la Syrie dans l’exposition “Couleurs pour la paix” en Albanie

Tirana -SANA/ Un nombre d’enfants syriens ont participé à l’exposition organisée par l’organisation internationale des “Couleurs …