Une jeune fille syrienne tient la vedette sur la liste des diplômés de l’Institut supérieur d’Art dramatique au Koweït

Le Koweit/La jeune fille syrienne Farah Nasser al-Hajli a remporté la première place avec mention d’excellence à l’Institut supérieur d’art dramatique au Koweït en 2018.

Dans une déclaration à l’agence Sana, Farah s’est déclarée heureuse de représenter l’un des côtés de l’accomplissement syrien dans les pays d’immigration.

Agée de 21 ans, la jeune fille a grandi dans une maison syrienne qui adore la patrie et qui s’engage à l’art et à la culture, d’autant plus que son père est diplômé de la Faculté des Beaux-Arts et travaille comme journaliste au Koweït, à ajouter son talent en peinture et en sculpture qui constitue un atout visuel et intellectuel considéré comme la pierre angulaire du succès de la jeune syrienne.

Farah avait participé à des spectacles et à des pièces de théâtre dans de nombreux festivals arabes au Koweït. Elle avait également obtenu plusieurs prix, dont le plus récent étant le prix de la meilleure actrice arabe pour un deuxième rôle en 2017.

 

R.B.

Check Also

De nombreux citoyens défilent à Daraa pour soutenir l’armée arabe syrienne face au terrorisme

Daraa / De nombreux citoyens ont défilé aujourd’hui dans les rues de la ville de …