Qadiri : Les ouvriers de la Syrie ont défié le terrorisme

Genève / Le président de l’Union générale des Syndicats des ouvriers, Jamal Qadiri, a affirmé que les ouvriers de la Syrie avaient défié le terrorisme, défendu leurs usines, assuré au peuple syrien et à son armée les besoins de première nécessité et constitué un pilier principal dans la fermeté de la Syrie dans la guerre terroriste déclenchée contre elle.

Dans une allocution qu’il a prononcée lors de la séance plénière de la 107e session de la conférence internationale du travail tenue actuellement à Genève, Qadiri a indiqué que la Syrie, lorsqu’elle lutte contre le terrorisme, exerce un droit légitime garanti par les Nations unies et défend elle-même et l’humanité entière, vu que le terrorisme constitue un danger pour tous.

Il a appelé les participants à la conférence à se mettre aux côtés de la Syrie dans sa lutte contre le terrorisme et dans la condamnation des agressions occidentales, israéliennes et turques contre elle.

Il a fait allusion aux mensures économiques coercitives et unilatérales imposées à la Syrie et à son peuple et à la guerre médiatique visant à déformer les faits et tromper l’opinion publique.

Qadiri a assuré que la guerre terroriste visant la Syrie avait des retombées graves sur l’économie et le citoyen syrien.

A. Chatta

Check Also

Dans le cadre de son soutien au terrorisme… la Coalition américaine attaque l’une des positions militaires dans la banlieue de Boukamal  

Deir Ezzor/ L’aviation de la «Coalition internationale», conduite par les États-Unis, a attaqué l’une des positions …