Les réseaux terroristes transforment les écoles à Hajar Aswad et au camp de Yarmouk en des QG pour le recrutement des enfants

Check Also

L’armée libère plus de 4500 km² du désert syrien