Le ministère russe de la Défense : Les « Casques blancs » ont simulé une attaque chimique falsifiée à Douma pour en accuser le gouvernement syrien

Moscou / Le ministère russe de la Défense a assuré que les groupes terroristes à Ghouta est dans la banlieue de Damas avaient, à plusieurs reprises, tenté de faire des provocations, dont les allégations sur l’usage d’agents toxiques, pour accuser les forces syriennes d’utiliser des armes chimiques, soulignant qu’il y des parties qui ont des intérêts se contredisant avec les succès de la Russie et de la Syrie dans la lutte contre les terroristes.

Dans un communiqué retransmis par la chaîne de TV « Russia Today », le chef adjoint de la direction opérationnelle principale de l’état-major russe, Viktor Poznikhir, a dit que le gouvernement syrien et le Centre de Coordination russe à Hmeymim avaient, auparavant, observé ces provocations.

Il a fait noter que  les « Casques blancs » avaient simulé une attaque chimique falsifiée à Douma pour en accuser le gouvernement syrien

« Des experts russes et des médecins militaires sont arrivés le 9 du mois en cours, deux jours après l’attaque chimique présumée, au lieu de l’incident, y ont collecté des échantillons et des éclats et les ont analysés, ce qui a démontré l’absence de toute composante toxique contenant du Chlore », a-t-il fait savoir.

A. Chatta

Check Also

Sept médailles pour la Syrie au championnat arabe de lutte

Bagdad -SANA/L’équipe syrienne de lutte (Cadets) a récolté sept médailles (quatre d’or et trois d’argent) …