Le Conseil des Droits de l’homme adopte deux résolutions condamnant les violations israéliennes dans le Golan et rejetant la colonisation

Damas / Le Conseil des Droits de l’homme relevant de l’ONU à Genève a adopté aujourd’hui à la majorité deux résolutions, la première condamne les violations perpétrées par l’occupant israélien dans le Golan syrien occupé et lui réclame de s’engager aux résolutions onusiennes, notamment celle du Conseil de sécurité N°497 de l’an 1981 qui rejette la décision que l’occupant avait prise pour imposer ses lois au Golan, et la deuxième rejette la colonisation sur les territoires arabes occupés.

Dans un communiqué qu’il a lu devant la 37e session du Conseil des Droits de l’homme tenue pour débattre le chapitre 7 /La situation des Droits de l’homme dans le Golan syrien occupé/, l’ambassadeur permanent de la Syrie au Bureau de l’ONU et aux autres organisations internationales à Genève, Hussam Eddine Ala, a affirmé que l’importance de l’adoption par le Conseil du projet de résolution ne se limite à son insistance sur le rejet des pratiques et des violations israéliennes, mais aussi au message politique clair qu’il adresse et qui confirme l’attachement aux principes de la Charte de l’ONU, y compris le principe du rejet de la poursuite de l’occupation israélienne.

« La résolution refuse aussi la poursuite des arrestations arbitraires menées par l’occupant israélien des Golanais sur fond de leur rejet de l’occupation ou de la mise à nu de ses politiques coloniales et de son soutien aux groupes terroristes dans la zone de désengagement et dans ses périphéries pour créer une situation contribuant à perdurer son occupation du Golan syrien », a-t-il fait noter.

Et Ala de poursuivre : « La Syrie dénonce l’annonce par les autorités de l’occupant israélien d’organiser des élections locales dans le Golan syrien occupé à la fin de l’année en cours, la considérant comme une nouvelle transgression du droit international humanitaire et de la résolution du CS N°497 et une nouvelle tentative de créer de nouveaux faits imposant aux Golanais d’admettre l’occupation ou de quitter leurs territoires ».

Ala a affirmé que l’occupant israélien exploite le soutien américain illimité pour annexer al-Qods et le Golan dans une transgression de la Charte et des principes de l’ONU et de la Convention IV de Genève.

A.Chatta

Check Also

Deux médailles et trois certificats d’appréciation pour la Syrie à l’Olympiade internationale de mathématiques en Grande-Bretagne

Damas -SANA / La Syrie a remporté deux médailles, une d’argent et une autre de …