L’armée libère 13 personnes enlevées dans la ville de Harasta

Banlieue de Damas/ L’armée arabe syrienne a libéré ce matin des personnes kidnappées et qui avaient été séquestrées dans la ville de Harasta aux environs de la Ghouta orientale dans la banlieue de Damas. Les préparatifs de l’évacuation des éléments des groupes armés avec un certain membre de leurs familles de la ville se sont achevés, en prélude d’ y faire retourner toutes les institutions étatiques.

Le correspondant de SANA aux environs de la ville de Harasta a indiqué qu’une unité de l’armée avait libéré 13 personnes, kidnappées et qui avaient été séquestrés dans la ville, et les avaient transportées à bord d’un autobus à l’un des hôpitaux pour leur fournir les soins médicaux nécessaires.

Il a souligné que 30 autobus, dont à bord 1580 personnes, composées de 619 hommes, dont 413 hommes armés, de 385 femmes et de 576 enfants, étaient sortis ce soir des environs de la ville de Harasta en direction de la ville d’Idleb.

Le correspondant a indiqué que les groupes terroristes avaient mis le feu dans leurs caches, leurs dépôts et les voitures des civils dans la ville de Harasta dans la Ghouta orientale de Damas avant leur évacuation de la ville, précisant que l’on a autorisé les hommes armés à sortir avec leurs armes individuelles et qu’ils avaient déposé leurs armes lourdes avant de partir.

Citant des sources privées, le correspondant de SANA a souligné qu’il y a des informations qui confirment l’existence de dépouilles de 9 personnes à Harasta et des informations sur l’existence d’une carte des tunnels dans la ville que les groupes armés n’ont pas encore présentée.

‘’Des informations confirment qu’un accord a été conclu sur l’évacuation en deux parties d’environ 1500 hommes armés avec 6000 de leurs familles vers le gouvernorat d’Idleb’’, a-t-il conclu.

Dans une déclaration à SANA, une source militaire a dit que les hommes armés et leurs familles qui étaient restés à Harasta seront évacués demain.

Bulletin Français

Check Also

Les deux missions russe et syrienne à l’OIAC présentent 17 témoins pour confirmer que l’attaque chimique présumée à Douma est fabriquée

La Haye / Les deux missions de la Russie et de la Syrie à l’OIAC …