L’ambassadeur Sabbagh : La fabrication des allégations sur l’usage d’armes chimiques en Syrie a lieu simultanément avec la progression de l’armée

Damas / La République arabe syrienne a mis en garde contre le recours des réseaux terroristes aux agents chimiques et toxiques contre les civils afin de fabriquer des accusations contre le gouvernement syrien dans le but de chercher des justifications et des prétextes pour les Etats-Unis et les autres pays qui commanditent ces réseaux terroristes en vue de déclencher une nouvelle agression contre les territoires syriens, disant : « La Syrie a des informations corroborées sur le fait que les pays commanditaires des terroristes exploiteront la tenue de la session du Conseil exécutif de l’OIAC pour le faire ».

Dans un communiqué qu’il a lu aujourd’hui devant la 87e session du Conseil exécutif de l’OIAC tenue actuellement au siège de l’Organisation à La Haye, Bassam Sabbagh, ambassadeur permanent de la République arabe syrienne auprès de l’ONU à Vienne, a indiqué que la fabrication des allégations sur l’usage d’armes chimiques par le gouvernement syrien a lieu toujours simultanément avec son progrès aux deux niveaux, politique et militaire, dans une tentative des Etats-Unis de leurs alliés occidentaux d’empêcher l’éradication des terroristes et la stabilisation par le gouvernement de tous les territoires syriens.

Il a fait savoir que l’échec des Etats-Unis et de leurs agents dans la réalisation de leurs objectifs en Syrie avait causé une grande destruction et fait des victimes parmi les civils.

« La République arabe syrienne s’attache à informer l’OIAC d’une manière permanente et quasi-quotidienne des opérations de l’acheminement d’agents toxiques et de barils de chlore aux réseaux terroristes sur les territoires syriens par le biais de la Turquie pour les dissimuler dans des lieux définis en attendant les ordres pour les utiliser », a-t-il fait noter.

Et Sabbagh de conclure : « La République arabe syrienne condamne l’usage des armes chimiques et le considère comme une transgression des lois et des Conventions internationales et affirme en même temps qu’elle a rempli tous ses engagements en vertu de la CIAC ».

A.Chatta

Check Also

Revue de presse

Voici les manchettes paraissant à la Une des trois journaux Baath, Thawra et Tichrine, parus …