Mouallem examine avec le chef du CICR les relations de coopération bilatérale

Damas /Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid al-Mouallem, a examiné aujourd’hui avec  le chef du Comité international de la Croix-Rouge “CICR”, Peter Maurer, et la délégation qui l’accompagne, les relations de la coopération entre la République arabe syrienne et le CICR et les moyens de les développer pour l’amélioration de la situation humanitaire et la satisfaction des besoins nécessaires pour les citoyens syriens sinistrés du fait de la crise, de la guerre et des sanctions économiques imposées à la Syrie et des pratiques criminelles des réseaux terroristes.

Mouallem a mis l’accent sur les efforts déployés par le gouvernement syrien et les facilités qu’il octroie dans le but d’alléger la souffrance des citoyens du fait de la crise.

Il a de même apprécié les efforts déployés par la Croix Rouge, en collaboration avec le Croissant Rouge arabe syrien, dans le domaine humanitaire, affirmant la disposition du gouvernement syrien à renforcer la coopération avec le CICR et le Croissant Rouge arabe syrien.

De son côté, Maurer a remercié le gouvernement syrien pour sa coopération avec le CICR afin d’acheminer les assistances humanitaires à ceux qui en ont besoin.

Il a également mis en exergue le rôle important de l’organisation du Croissant-Rouge arabe syrien dans le domaine humanitaire.

Par ailleurs, Fayçal Miqdad, ministre adjoint des Affaires étrangères et des Expatriés, a examiné avec Maurer et la délégation qui l’accompagne, la coopération bilatérale, soulignant que la Syrie s’ouvre sur plus de coopération avec le CICR.

Pour sa part, Maurer a mis l’accent sur les relations entre la Syrie et le CICR et sur les facilités que le gouvernement syrien avait octroyés à l’action du CICR.

R.F. / L.A.

Check Also

Revue de presse

Voici les manchettes paraissant à la Une des trois journaux Baath, Thawra et Tichrine, parus …