La Rencontre syro-russe des hommes d’affaires…Coopération bilatérale et projets prometteurs

Moscou / Les travaux de la Rencontre syro-russe des hommes d’affaires en Syrie et en Russie ont commencé aujourd’hui dans la Chambre de Commerce et d’Industrie russe pour constituer une nouvelle preuve de la détermination des deux pays à élever le niveau du travail conjoint par le biais de la contribution des sociétés opérant dans le secteur privé russe, aux côtés des entreprises gouvernementales russes, à la reconstruction de la Syrie.

Dans une allocution qu’il a prononcée à l’ouverture de la Rencontre, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie russe, Sergueï Katyrine, a fait noter que la vaste représentation à la Rencontre démontre l’intérêt sérieux à la coopération économique avec la Syrie dans les différents secteurs en vue de reconstruire ce que la guerre terroriste avait détruit dans les infrastructures, de redynamiser l’économie syrienne et de nouer des relations économiques modernes entre les hommes d’affaires syriens et russes.

De son côté, l’ambassadeur de Syrie à Moscou, Riad Hadad, a assuré que la délégation du Conseil d’affaires syro-russe regroupe des représentants de différentes sociétés s’intéressant à la reconstruction de ce que le terrorisme avait détruit pendant 7 ans.

Dans une allocution qu’il a prononcée à l’ouverture de la Rencontre, Hadad a fait savoir que cette Rencontre est distinguée par l’attachement des hommes d’affaires russes à contacter et à poser des questions sur la réalité existante et sur les domaines les plus importants pour la reconstruction.

Il a remercié les amis russes pour leur soutien à la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme.

Pour sa part, le président du Conseil d’affaires syro-russe, Samir Hassan, a insisté sur l’importance de la consolidation de la coopération avec le Conseil d’affaires russe et de l’octroi de toute facilité aux sociétés russes en vue d’investir en Syrie.

Dans une conférence de presse tenue à l’issue de la séance d’ouverture de la Rencontre, le vice-ministre russe du Développement économique, Alexeï Grouzdev, a affirmé l’importance du rôle du secteur privé dans la coopération entre les deux pays.

« Nous avons pris une idée de certaines difficultés en Syrie, notamment dans les domaines du transport, du fret et du stockage », a-t-il dit.

A.Chatta

Check Also

Moscou : Le réseau terroriste du « Front Nosra » fournit des armes chimiques aux groupes armés en Syrie

Moscou /  Le ministère russe des AE a fait savoir qu’il possède des informations confirmant que …