Avortement d’une tentative d’infiltration dans la banlieue de Daraa et liquidation de terroristes à Deir Ezzor et à Alep

Gouvernorats /   Une source militaire a déclaré qu’une unité de l’armée a avorté une tentative d’infiltration des terroristes qui essayaient d’agresser le quartier ouest de la ville de Bosra al-Cham dans la banlieue est de Daraa et liquidé et blessé nombre d’eux.

Egalement dans la banlieue de Daraa, des unités de l’armée ont liquidé des terroristes et détruit leurs véhicules dotés de mitrailleuses lourdes au nord de Tal Alaqieh, à Naïmeh, à Atman et au quartier d’Abazeid à Daraa al-Balad.

Toujours dans la banlieue de Daraa, une source militaire a fait savoir que des unités de l’armée avait tué des terroristes, blessé d’autres et détruit leur véhicule 4×4 dans la zone de Charah-Jamlan au nord-est de Braq, à Deir Adass et à Ein Tinah.

La source a, de même, souligné la destruction d’un autre véhicule entre les deux localités d’Ataman et Tafas dans la banlieue de gouvernorat.

Sur un autre contexte, des unités de l’armée ont avorté une tentative d’infiltration menée par des terroristes en direction de la compagnie d’électricité, visé leurs rassemblements au quartier de Bajabijah, tué et blessés de nombreux terroristes.

Une autre unité a éliminé des terroristes à Tal Mansseb et au village de Dama dans la banlieue de Soueidaa sur la frontière administrative avec le gouvernorat de Daraa.

De même, une autre unité a détruit un repaire des chefs de terroristes affiliés au ”Front Nosra” dans la localité de Maarabah dans la banlieue-est de Daraa.

D’autres unités ont visé des rassemblements de terroristes dans le quartier-ouest de la ville de Bosraal-Cham, à Baka, à Rassas et à Thaalah, tuant et blessant nombre de terroristes et détruisant leurs armes et munitions.

A Deir Ezzor, une source au gouvernorat a déclaré qu’une unité de l’armée et des forces armées a liquidé des terroristes de “l’Etat islamique en Irak et au Levant”, dont certains étaient de nationalité non syrienne.

La source a ajouté que d’autres unités de l’armée ont liquidé et blessé des terroristes dans les quartiers de Sinaa, Rochidieh, Jbeileh et au village de Salhieh dans la banlieue du gouvernorat et détruit leurs véhicules et armes.

A Homs, une unité de l’armée a détruit un grand entrepôt contenant une grande quantité d’engins et de roquettes, cachés par les terroristes dans l’un des quartiers de la vieille ville avant de la quitter.

Une source du gouvernorat a indiqué que l’entrepôt comprend des engins de C4 pesant 300 Kg pour chacun, 15 obus de mortier 120 mm, 25 obus de mortier 82 mm, deux roquettes fabriquée localement et deux roquettes B10.

Dans la banlieue de Homs, un nombre de terroristes ont été abattus dans le village de Kafar Laha, à Talbissa, à Farhania, à Quneitarat et à Aïn Hussein, et des véhicules ont été détruits avec les terroristes dedans à l’est du village de Jebab Hamad.

Egalement dans la banlieue de Homs, des terroristes ont tiré trois obus sur le village de Qormes à Holah faisant des dégâts matériels sur place.

A Alep et dans sa banlieue, une source militaire a déclaré que des unités de l’armée ont liquidé et blessé des terroristes à Haout, Kroum Aziza, au rond-point de Ghayour, à Wadiha et à la salle al-Rabi à al-Soukari.

La source a ajouté qu’une unité de l’armée a détruit un entrepôt de munitions à la ferme de Cheikh Mahmoud sur l’axe de Sfeira-Khanasser dans la banlieue d’Alep et liquidé la plupart d’eux dans la région de Ankache près de Sfeira.

D’autre part, des unités de l’armée ont détruit des véhicules, appartenant aux terroristes, dotés de mitrailleuses lourdes à Babis, Kastello et Anadan dans la banlieue d’Alep.

Dans la banlieue d’Idleb, des unités de l’armée ont liquidé et blessé des terroristes à Beneche, aux alentours du mont al-Arbaïne, à Hmeimat al-Dayer, à Tal Samo et à Abou al-Dhouhour.

La source a ajouté que des unités de l’armée ont éliminé des dizaines de terroristes et détruit deux véhicules dotés de mitrailleuses lourdes aux alentours de Deir Sunbol.

A Hassaké, des unités de l’armée et des forces armées ont désamorcé des dizaines d’engins explosifs au quartier de Ghweran, plantés par des terroristes audit quartier, avant d’être expulsés avant-hier par l’armée arabe syrienne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une source militaire a déclaré à SANA que des unités de l’armée avaient découvert, dans des repaires des terroristes, des obus de mortier, des roquettes de fabrication locale, des lance-roquettes, des fusils automatiques, du matériel médical, des jumelles et des appareils de communication, affirmant que les opérations de ratissage se poursuivent dans le quartier pour désamorcer le reste d’engins explosifs et assurer le retour des habitants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour sa part, le gouverneur de Hassaké, Mohammad Za’al al-Ali a affirmé que cet accomplissement réalisé par les soldats de l’armée arabe syrienne et les forces armées, avec l’appui des Forces de la sécurité intérieure et des fils honnêtes du gouvernorat, en rétablissant la sécurité et la stabilité au quartier, va contribuer à assurer le retour des habitants déplacés à leurs foyers.

A noter que des unités de l’armée et des forces armées avaient rétabli, le 16 de mois en cours, en collaboration de la Défense nationale, la sécurité et la stabilité au quartier de Ghweran à Hassaké.

Bulletin français

Check Also

L’occupant américain fait entrer des munitions et du matériel logistique dans ses bases à Hassaké

Hassaké-SANA/ Les forces d’occupation américaines ont fait entrer 50 camions chargés du matériel logistique et …