La Syrie condamne la détermination de l’Administration américaine à déplacer son ambassade à al-Qods occupé

Damas/La Syrie a condamné avec les termes les plus sévères la détermination de l’Administration américaine à déplacer son ambassade à la ville d’al-Qods occupé au mois de mai prochain, à l’occasion de l’anniversaire d’al-Nakba.

Une source officielle au ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que la République arabe syrienne condamne sévèrement la détermination de l’Administration américaine à déplacer son ambassade à al-Qods occupé, «ce qui constitue une violation flagrante des résolutions de la légalité internationale et démontre clairement l’irrespect par les États-Unis de la volonté de la Communauté internationale », a affirmé la source.

La source a indiqué que la décision de l’Administration américaine fait preuve une fois de plus de l’hostilité des Etats-Unis envers la Nation arabe et l’utilisation de leurs politiques pour servir le projet sioniste de dominer la région.

La source a ajouté que la situation prévalant sur la scène arabe et la complicité des régimes réactionnaires arabes avec les ennemis de la nation ont aidé à assurer les circonstances à la décision américaine odieuse, «ce qui implique plus que jamais la nécessité de rectifier la situation arabe, de mettre un terme à la ligne d’humiliation et de conspiration avec ces régimes et d’adopter une position arabe unifiée qui reflète la volonté des masses arabes », a ajouté la source.

 

D.H./ R.B.

 

 

 

Check Also

Sous le haut patronage du président al-Assad, l’Union générale des paysans organise un meeting central à l’occasion de son 54e anniversaire

Banlieue de Damas / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, l’Union générale des paysans …