Miqdad : Washington n’est pas satisfait des réalisations de l’armée arabe syrienne

Damas / Le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que Washington n’est pas satisfait des réalisations de l’armée arabe syrienne et véhicule des nouvelles tendancieuses prétendant que cette armée utilise les armes chimiques à Ghouta est, à Idleb et dans d’autres zones.

Dans un communiqué qu’il a lu devant les journalistes au siège du ministère, Miqdad avait appelé les Nations unies et la Communauté internationale à enquêter sur les actes des Etats-Unis qui menacent l’unité du sol et l’indépendance politique de la Syrie en vue de porter atteinte à la souveraineté d’un pays membre des Nations unies et pratiquement de liquider le peuple syrien, « ce qui se contredit directement avec les objectifs et les missions principales de l’organisation internationale créée pour préserver la sécurité et la paix internationales », ajoute le communiqué.

« Pas d’indices sur l’usage d’armes chimiques par la Syrie et toutes les accusations sont basées sur des prétentions nulles et falsifiées avancées par les soi-disant casques blancs », a ajouté Miqdad.

Miqdad a indiqué que les terroristes à Idleb avaient utilisé à deux reprises les armes chimiques entre les 15 et 17 janvier en cours, contre les forces armées avancées.

Miqdad a dit que le grand bénéficiaire de ce qui se déroule en Syrie sont les Etats-Unis qui œuvrent pour réaliser leurs intérêts géopolitiques et luttent contre ce qu’ils appellent les « régimes d’oppression et de dictature», mais en réalité ils combattent les régimes qui s’opposent aux intérêts de Washington.

Répondant aux prétentions du Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, à propos de la présence illégale des forces américaines en Syrie, sous prétexte de « vaincre les terroristes », Miqdad a indiqué que la Syrie est capable d’éliminer les terroristes quand les Américains cessent de les soutenir, affirmant que ce sont l’armée syrienne et ses alliés qui avaient abattu les terroristes en Syrie.

Miqdad a précisé que, selon les données disponibles chez les services de renseignement, au moins 1000 terroristes de « Daech », qui avaient été évacués par l’aviation américaine et les différents véhicules de Raqqa et du sud-ouest de Deir Ezzor, résident actuellement dans les camps américains.

Miqdad a fait savoir que les Etats-Unis utilisent tous les prétextes, y compris « l’arme chimique », pour viser l’Etat syrien, malgré les victoires remportées par l’armée arabe syrienne sur le réseau « Daech », « mais Washington, qui prétend combattre le réseau, poursuit ses tentatives de renverser notre gouvernement par tous les moyens disponibles », a-t-il dit.

Miqdad a assuré que le gouvernement syrien dément catégoriquement sa possession de toute arme de destruction massive, dont les armes chimiques, faisant noter : « Nous considérons l’usage d’armes chimiques dans toute circonstance, n’importe où et n’importe quand comme « immoral et inadmissible ».

« Comme nous avons défendu la Syrie et abattu l’avion de chasse israélien, nous abattront tout avion qui agresse la Syrie », a-t-il souligné, faisant savoir que la Syrie est en mesure d’éradiquer les terroristes au moment de l’arrêt du soutien que l’Occident leur apporte.

Miqdad a, en outre, indiqué qu’un groupe de l’OIAC avait visité Damas pendant les deux derniers jours et s’était rendu à nombre de zones dans le gouvernorat de Homs, où il a découvert des agents dissimulés par les hommes armés sous le sol avant leur éradication et la libération de ces zones par l’armée arabe syrienne.

Il a affirmé que les Etats-Unis, les pays occidentaux et leurs agents dans la région et en Syrie tentent d’y perdurer la crise au détriment de sang du peuple syrien pour servir l’entité sioniste.

Quant aux derniers événements survenus à Ifrine, Miqdad a assuré que la Syrie œuvre contre la présence et l’agression turques contre Ifrime et les zones périphériques et impute à la direction turque la responsabilité de ce qui s’y est passé.

Miqdad a appelé les Syriens, des Kurdes et des Arabes, à s’unifier afin de faire face à cette position, indiquant que l’armée arabe syrienne défend tout pouce du sol des territoires syriens et que la Syrie retournera unifiée comme elle l’était tout au long de son histoire.

R.Bittar / A.Chatta

Check Also

L’armée détruit des repaires du «Front Nosra» et avorte une attaque terroriste à la périphérie de la localité de Tell Toukane dans la banlieue d’Idleb

Hama-Idleb /  Des unités de l’armée arabe syrienne ont mené des opérations concentrées contre les repaires …