Soussan : La Syrie s’engage uniquement à ce qui a été voté lors de la conférence de Sotchi

Damas / Ayman Soussan, ministre adjoint des AE et des Expatriés, a affirmé que la Syrie, en tant qu’Etat, s’engage uniquement à ce qui avait été voté lors de la conférence du dialogue national à Sotchi et qu’elle n’est point concernée par toute commission qui n’est pas syro-syrienne.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui au siège du ministère, Soussan a fait noter que le texte de la Déclaration finale de la conférence de Sotchi avait défini tout ce qui est relatif à la commission du débat de la Constitution.

« La conférence du dialogue national inter-syrien à Sotchi était inter-syrienne par excellence et nous avons déployé tout effort pour la faire réussir », a-t-il dit, appréciant les efforts que la Russie avait déployés afin de tenir la conférence.

Soussan a fait noter que la Déclaration finale votée par les Syriens lors de la conférence n’inclut aucune prérogative pour l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura.

Soussan a, en outre, fait noter que la grande participation à Sotchi accorde une sorte de légalité à la conférence et à ses résultats.

Répondant à une question sur l’avion de chasse israélien abattu il y a quelques jours par les défenses antiaériennes syriennes, Soussan a affirmé que l’armée arabe syrienne est toujours en mesure de porter des frappes à toute partie qui se permet de violer le ciel, la terre et la mer de la Syrie.

« La riposte aux agressions israéliennes a lieu chaque jour, parce que nous confrontons les agents d’ « Israël » sur le terrain », a fait noter Soussan, qui a assuré que la décision de la riposte est syrienne et que la Syrie est un Etat souverain.

A.Chatta

Check Also

Sous le haut patronage du président al-Assad, remise des diplômes à de nouvelles promotions des Académies militaire, aérienne et de marine

Damas / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée …