Un martyr et des blessés dans des attaques contre le faubourg de Harasta et les quartiers de Damas

Damas – Soueidaa/ Les groupes armés, qui se déploient à la Ghouta orientale, ont violé aujourd’hui l’accord sur la zone de désescalade en attaquant aux roquettes le faubourg de Harasta et des quartiers à Damas, alors que les unités de l’armée ont riposté aux sources du lancement des roquettes.

Dans une déclaration à SANA, une source du Commandement de la police dans la banlieue de Damas a indiqué que les groupes armés à la Ghouta orientale avaient tiré plus de 20 roquettes et obus de mortier sur le faubourg d’al-Assad à Harasta, soulignant qu’un obus s’était abattu sur un autobus à proximité du rond-point du faubourg et y avait fait un martyr et cinq blessés, grièvement atteints, parmi les civils, ainsi que des dégâts matériels.

A Damas, une source du Commandement de la police a fait savoir à SANA que les groupes armés avaient tiré un certain nombre d’obus sur le quartier de Bab Touma et la rue du Roi Fayçal, ce qui y a fait des dégâts matériels.

La source a dit que 7 roquettes avaient été lancées par les groupes armés sur le quartier de Dweilaa et y avaient fait des dégâts matériels considérables.

La source a fait noter que les groupes armés avaient tiré une roquette sur le quartier de Barzeh et y avaient fait deux blessés, un homme et une fillette.

En riposte aux attaques, le correspondant de Sana a fait savoir que l’armée arabe syrienne avait porté des frappes aux zones, au fond de la Ghouta orientale, à partir desquelles les roquettes avaient été tirées, et y avaient infligé de lourdes pertes aux groupes armés.

De même, les groupes armés, qui se positionnent dans la banlieue est de Daraa, ont violé à nouveau l’accord sur la zone de désescalade dans la région sud, tout en prenant pour cible les deux villages d’Aara et Mjeimer dans la banlieue sud-ouest de Soueidaa.

Le correspondant de SANA à Soueidaa a fait savoir que ces groupes avaient lancé 7 obus de mortier en direction de la localité de Qarya, ce qui a fait un martyr et deux blessés parmi les civils et des dégâts matériels dans les maisons.

Le correspondant a indiqué que ces groupes avaient également lancé la nuit dernière 4 obus de mortier sur les deux villages d’Aara et Mjeimer dans la banlieue sud-ouest du gouvernorat, ce qui y a fait des dégâts matériels dans certaines maisons et dans une voiture, sans faire de victimes parmi les civils.

Bulletin français

Check Also

Le ministère russe des AE : Les aides humanitaires à la Syrie doivent respecter sa souveraineté et son intégrité territoriale

Moscou-SANA/ Le vice-ministre russe des Affaires Etrangères, Sergueï Verchinine, a précisé que les aides humanitaires …