Meqdad: La guerre anti-terroriste ne doit pas être un show médiatique

Damas / Le vice-ministre des affaires étrangères et des expatriés, Fayçal al-Meqdad, a affirmé que la guerre contre le terrorisme ne doit pas être un show médiatique mais une guerre à laquelle participe tous les pays qui souffrent du terrorisme et lutte contre ce phénomène.

Dans un entretien accordé à la chaîne russe “RT”, Meqdad a souligné que la Syrie lutte inlassablement contre le terrorisme depuis plus de trois ans et que son absence au sein des conférences sur le terrorisme, telles que celle de Djedda et de Paris, mettent en doute la fertilité de ces conférences.

Il s’est étonné du fait que les pays responsables du soutien, du financement et de l’armement des terroristes soient parmi les premiers pays participant à ces conférences au lieu d’en demander compte pour leur violation de la loi internationale.

Meqdad a fait savoir aussi que certains pays cherchent à empêcher l’Iran de participer à de telles conférences, rappelant que les résolutions du conseil de sécurité imputent à toute alliance désirant lutter contre le terrorisme de respecter la souveraineté et l’indépendance de ces pays dans la lutte contre le terrorisme.

Meqdad a critiqué, à cet effet le projet de résolution avancé par certains pays européen au conseil de sécurité et qui parle de la lutte contre l’EIIL seulement tout en négligeant le Front Nosra et d’autres fractions terroristes en Syrie.

Meqdad de conclure: “Damas est le plus important titre de la lutte contre le terrorisme dans la région et toute ignorance de cette vérité donne la preuve de l’absence d’un véritable désir de mener une guerre contre le terrorisme”.

L.A.

 

Check Also

Entretiens syro-émiratis pour consolider la coopération dans le domaine agricole

Damas-SANA/Le ministre de l’Agriculture et de la Réforme agraire, Mohammad Hassan Qatana, a examiné aujourd’hui …