Découverte de mines de fabrication israélienne abandonnées par  « Daech »   dans la banlieue est de Deir Ezzor

Deir Ezzor/ Les services compétents ont découvert de nouvelles quantités d’armes, de munitions, d’agents toxiques et de mines de fabrication israélienne, abandonnées par le réseau terroriste « Daech » dans la banlieue est de Deir Ezzor.

Le correspondant de Sana à Deir Ezzor a fait noter que les services compétents avaient découvert, pendant le ratissage des villages de Sayal, Hasrat, Salihya et al-Jalaa dans la banlieue ouest de Boukamal des mines de fabrication israélienne, des agents toxiques et des armes qui y avaient été abandonnés par le réseau terroriste « Daech ».

Dans une déclaration qu’il a donnée à SANA, un officier aux services compétents a indiqué que les armes découvertes incluent un canon lourd, des missiles antiaériens, des mitrailleuses de fabrication occidentale, des missiles antiaériens, des roquettes, des mitrailleuses de fabrication occidentale, et des munitions, des agents toxiques utilisés pour fabriquer des armes chimiques, des masques à gaz, un drone avec des bombes, des ceintures explosives et des appareils de télécoms modernes.

En outre, le correspondant de SANA a souligné que les services compétents poursuivent minutieusement leurs opérations dans le ratissage des villages et des localités de la banlieue est de Deir Ezzor en prélude au retour de ce qui est resté des habitants.

Bulletin français

Check Also

Mustapha: L’UNRWA est une nécessité jusqu’à la réalisation du retour des réfugiés palestiniens à leurs foyers

Damas-SANA/ Le directeur général de la Commission générale des réfugiés palestiniens arabes, Ali Mustapha a affirmé …