Chaabane : La Syrie œuvre pour un règlement politique global qui réalise l’intérêt de son peuple

Damas/La conseillère politique et médiatique à la Présidence de la République, Mme Bouthayna Chaabane, a discuté avec le directeur général adjoint du Département des Affaires de l’Asie occidentale et de l’Afrique du Nord, Feng Biao, les développements en Syrie et dans la région et les relations bilatérales, surtout dans la phase de la reconstruction.

Mme Chaabane a souligné les relations solides entre les deux pays amis dans tous les domaines et les positions du gouvernement chinois soutenant la Syrie face à la guerre agressive à laquelle fait face.

Chaabane a indiqué que le gouvernement syrien est soucieux du fait que la Chine, la Russie et l’Iran auront un rôle dans la reconstruction, affirmant que la Syrie est ferme et qu’elle poursuivra sa guerre jusqu’à l’éradication du terrorisme et le retour à la vie normale dans toutes les zones en Syrie.

Chaabane a indiqué que l’agression flagrante turque contre Ifrine n’aurait lieu sans obtenir le feu vert de la part des Etats-Unis.

Haidar reçoit la délégation chinoise

Le ministre d’Etat aux Affaires de la Réconciliation nationale, Ali Haidar, a également reçu la délégation chinoise.

Haidar a affirmé que le projet de la réconciliation locale renforce la cohésion nationale intérieure face à l’intervention étrangère.

«La Syrie a dépassé l’étape la plus difficile dans la guerre terroriste grâce aux sacrifices de l’armée, à la fermeté du peuple syrien et au soutien des forces alliées », a-t-il fait savoir.

Haidar a ajouté que les réconciliations qui se font au niveau des régions et des banlieues, constituent le noyau d’un mini-dialogue national qui sert de base commune entre les Syriens.

Pour sa part, le chef de la délégation chinoise a affirmé le soutien de son pays à la solution politique en Syrie, précisant que son pays soutient les deux projets de la réconciliation et de la reconstruction.

 

R.B.

Check Also

La milice des « FDS » poursuit ses pratiques répressives contre les habitants dans la région syrienne de Jazzira

Hassaké-SANA/ La milice des « FDS » a poursuivi ses pratiques répressives contre les habitants …