Damas : Les affaires intérieures de n’importe quel pays est un droit exclusif de sa population

Damas / La Syrie a affirmé que les affaires intérieures de n’importe quel pays est un droit exclusif de la population de ce pays, précisant que personne n’a même le droit de donner son opinion à ce sujet.

Ripostant aux déclarations du secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, sur la situation en Syrie, une source du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a indiqué que les affaires intérieures de n’importe quel pays du monde est un droit exclusif de son peuple, et que personne n’a même le droit de donner son avis car ceci constitue une violation flagrante du droit international qui insiste sur le respect de la souveraineté des pays.

La source a fait noter que la présence militaire américaine sur les territoires syriens est illégale et constitue une violation flagrante du droit international et une agression contre sa souveraineté nationale.

«Cette présence et tout ce que l’administration américaine a fait vise à protéger le réseau «Daech» créé par l’administration d’«Obama», a dit la source qui a ajouté que l’administration américaine n’avait point l’intention d’éliminer «Daech» et que la ville de Raqqa témoigne des accomplissements des Etats-Unis et de leur Coalition.

«Raqqa a été complètement détruite et les mines plantées par « Daech » explosent quotidiennement et sa population, qui est dans les camps sans aides humanitaires ou médicales, est privée de retourner à son foyer à cause de la destruction», a précisé la source.

La source a indiqué que le gouvernement syrien  n’a besoin d’aucun dollar des Etats-Unis pour la reconstruction, car leur dollar est entaché du sang des Syriens et leur politique aboutissent à la destruction et à la souffrance.

La source a, enfin, affirmé que la Syrie poursuivra sa guerre inlassable contre les groupes terrorises jusqu’à la purification de tout pouce des territoires syriens et œuvrera avec détermination pour libérer ses territoires de toute présence étrangère illégale.

L.A.

Check Also

Khamis à partir du poste frontalier de Jdaydet Yabous :Le gouvernement a élaboré un plan de développement dans toute zone libérée du terrorisme

Banlieue de Damas/Le président du Conseil des ministres, Imad Khamis, a visité aujourd’hui le poste …