L’armée brise le siège imposé à l’administration de Markabat à Harasta et s’empare de nombreux localités et villages dans la banlieue sud d’Idleb

Gouvernorats/ Des unités de l’armée arabe syrienne ont brisé ce soir le siège imposé par les terroristes du ‘’Front Nosra’’ et les groupes takfiristes y affiliés à l’administration de Markabat dans la zone de Harasta dans la banlieue de Damas, et ce, après de violentes batailles, dans lesquelles des dizaines de terroristes avaient été tués et blessés, selon le correspondant de SANA dans la zone.

Le correspondant de SANA a précisé qu’ ‘’Après le brisement du siège de l’administration de Markabat , des unités de l’armée avaient lancé immédiatement une nouvelle opération militaire dans le but d’élargir la zone qu’elles contrôlent autour de l’administration, au moment où l’armée de l’artillerie avait pris pour cible les repaires et les rassemblements des terroristes dans la zone périphérique.

Une source militaire a affirmé à SANA que des unités de l’armée arabe syrienne, en collaboration avec les forces alliées, avaient mené des opérations et repris le contrôle des localités et des villages de Sanjar, Moutawassita, Khayara, Kafraya al-Maarra Sarih, Ramla, Jadida, Nabbaz Qabali et Saraa dans la banlieue sud d’Idleb.

La source a indiqué que les opérations de l’armée s’étaient soldées par l’élimination des dizaines des terroristes du réseau du “Front Nosra” et la destruction de leurs armes et munitions, faisant savoir que les sapeurs continuent à désamorcer les mines abandonnées par les terroristes dans les zones libérées.

Razane / D.H. / L.A.

Check Also

Mouvement touristique actif à Lattaquié (Rapport illustré)