Haydar : Pas de choix devant les zones de désescalade que d’adhérer aux réconciliations

Damas / Le  ministre d’Etat aux affaires de la Réconciliation nationale, Ali Hayda, a affirmé que le processus de réconciliations connaîtra des développements importants pendant l’année prochaine via la réalisation de réconciliations de large envergure.

Rencontrant aujourd’hui le chargé d’affaires près l’ambassade de Chine à Damas, Haydar a dit : «Pas de chois devant les zones de désescalade que d’adhérer aux réconciliations locales », soulignant que la concomitance des deux processus de la lutte contre le terrorisme et de la réalisation des réconciliations locales avait assuré des circonstances propices pour entamer le projet de la reconstruction.

Le ministre Haydar a souligné le rôle de la Chine dans le soutien aux dossiers  des réconciliations locales et humanitaires et sa position honnête dans les instances internationales qui avait renforcé le droit international et protégé ses principes de l’hégémonie occidentale et américaine.

Pour sa part,  le diplomate chinois  a félicité le peuple et la direction en Syrie pour les derniers accomplissements dans le domaine militaire, soulignant les victoires remportées par  l’armée arabe syrienne dans la lutte contre le terrorisme et l’élimination du réseau terroriste « Daech », ainsi que dans le domaine des réconciliations locales.

Il a en outre affirmé la position de son pays soutenant le dialogue inter-syrien.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la rencontre, le ministre Haydar a souligné les réalisations de l’armée arabe syrienne dans la banlieue sud-ouest de Damas.

R.F. /R.B.

Check Also

Mme Asma al-Assad visite le camp des « explorateurs adolescents » et participe avec les enfants des martyrs dans leurs activités

Damas 20-8-SANA / Mme Asma al-Assad a visité aujourd’hui le camp des « explorateurs adolescents …