La Syrie impute à Erdogan la responsabilité principale dans l’effusion de sang syrien

Damas/Une source du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a imputé au président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, la responsabilité principale dans l’effusion de sang syrien et que son agression et l’entrée de ses forces sur les territoires syriens constituent l’une des images du soutien qu’il apporte au terrorisme takfiriste.

Dans une déclaration à SANA, la source a dit : « Pour une autre fois le président du régime turc Erodan continue à induire en erreur l’Opinion publique, dans une tentative désespérée de s’absoudre des crimes qu’il avait commis à l’encontre du peuple syrien, en apportant son appui illimité et sous ses différentes formes aux groupes terroristes en Syrie ».

La source a ajouté qu’Erdogan a transformé la Turquie en une grande prison pour tous ceux qui s’opposent à sa politique destructrice, non seulement contre la Syrie, mais aussi contre son pays à qui porte des résultats catastrophique.

«Le mégalomane et l’illusion du passé chez Erdogan lui font oublier que son empire usé a disparu sans retour et que les peuples libres ont leurs propres choix et décisions nationales et défendent leur souveraineté et ils ne permettent pas à Erdogan d’intervenir dans leurs affaires », a fait savoir la même source.

R.B.

Check Also

Attaque terroriste aux roquettes contre la banlieue nord-ouest de Hama

Hama -SANA/   Dans une nouvelle violation de l’accord sur la zone de désescalade à Idleb, …