Lavrentiev : Ce sont les Syriens qui décident de l’avenir de leur pays

Moscou /  Le chef de la délégation russe aux réunions d’Astana, Alexander Lavrentiev, a affirmé qu’il n’est plus possible de reporter la Conférence du dialogue national syrien à Sotchi.

Dans une interview avec l’agence «Sputnik», Lavrentiev a souligné que les pays garants s’étaient mis d’accord pour la tenue de cette Conférence les 29 et 30 de janvier prochain, précisant qu’il n’est plus possible de la reporter.

Il a mis l’accent sur la nécessité que toutes les composantes syriennes y participent.

Il s’est félicité de tout effort déployé par la communauté internationale pour régler la crise en Syrie à condition qu’il soit déployé dans le direction juste.

Il a indiqué que certaines parties cherchent à œuvrer pour leurs propres intérêts.

Il a précisé que Moscou n’exercera aucune pression sur les participants à la Conférence du dialogue national syrien, disant : «Ce qui importe pour nous est que la conférence soit globale, c’est-à-dire que toutes les composantes y participent».

«L’avenir du peuple syrien est dans les mains des Syriens et ce sont eux qui décideront de ce qu’ils doivent faire», a dit Lavrentiev qui a souligné que le nombre de participants à la Conférence atteint jusqu’à présent 1500.

L.A.

Check Also

Moscou : Washington interdit aux Syriens déplacés de sortir du camp de Rukban vers leurs zones

Moscou-SANA/ La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a indiqué que les Etats-Unis …