Mouallem : La priorité en Syrie est accordée à l’éradication du terrorisme

Damas / Le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, a souligné le grand rôle de la diplomatie syrienne dans toutes les instances internationales pour défendre la Syrie et expliquer ses positions contre la guerre terroriste déclenchée contre elle en soutien des pays occidentaux, arabes et régionaux.

Lors de la 24e séance de la 5e session ordinaire de la 2e législature de l’Assemblée du peuple, Mouallem a fait noter que la politique étrangère de la Syrie va de l’avant dans des pas constants, alors que l’armée arabe syrienne réalise la victoire après une autre sur le terrorisme et ses soutiens.

« Il est prématuré de parler de la victoire sur le terrorisme, même après l’éradication du réseau terroriste Daech », a-t-il dit, précisant que la conspiration internationale contre la Syrie se poursuit et prend de différentes formes.

Quant au soutien perpétuel apporté par les Etats-Unis aux terroristes en Syrie, Mouallem a indiqué que l’objectif de ce soutien est de perdurer la crise en Syrie, assurant que cet appui ne déformera point les victoires réalisées par l’armée arabe syrienne sur le réseau terroriste « Daech » et les autres réseaux terroristes.

Concernant les zones de désescalade, le chef de la diplomatie syrienne a fait savoir que ces zones dureront 6 mois prolongeables, « mais les terroristes les violent de temps à autre », a-t-il précisé.

Abordant la conférence de « Genève 8 » qui avait été précédée par la « Déclaration de Riyad 2 », Mouallem a souligné que la conférence n’avait réalisé aucun résultat en raison de l’absence, chez les pays et leurs agents qui conspirent contre la Syrie, de la volonté de parvenir à une issue à la crise.

« La délégation de la République arabe syrienne se rendra à Astana pour y participer avec efficacité comme elle a fait pendant tous les rounds précédents », a affirmé Mouallem, qui a ajouté que le contact et la consultation se poursuivent afin de préparer la conférence de « Sotchi ».

Mouallem a mis l’accent sur le rôle des expatriés syriens dans les différents pays du monde dans la contribution à la reconstruction.

Et Mouallem de poursuivre : « La priorité en Syrie est accordée à l’éradication du terrorisme et à la reprise de l’unité des territoires et du peuple », indiquant que la Palestine reste toujours la boussole fondamentale dans la politique étrangère syrienne.

Il a dit que la conspiration et la guerre, conduites par les Etats-Unis, contre la Syrie n’avaient pas pris fin et se poursuivent jusqu’à présent.

Mouallem a fait noter que la Turquie perpètre une agression grave contre la Syrie et a des convoitises dans les territoires syriens. « La Syrie ne renoncera guère à tout pouce de ses territoires », a martelé Mouallem.

Et Mouallem de conclure : « L’Europe continue à imposer les sanctions coercitives et unilatérales à la Syrie sans justifications et pleurniche en même temps sur les enfants de la Syrie ».

A.Chatta

Check Also

Mme Asma al-Assad visite le camp des « explorateurs adolescents » et participe avec les enfants des martyrs dans leurs activités

Damas 20-8-SANA / Mme Asma al-Assad a visité aujourd’hui le camp des « explorateurs adolescents …