La Syrie condamne avec fermeté les allégations lancées par de Mistura et le ministère français des AE

Damas / Une source officielle du ministère des AE et des Expatriés a affirmé que la Syrie condamne avec fermeté les allégations lancées par l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, et le ministère français des AE l’accusant d’avoir entravé le progrès dans le dernier round à Genève.

Dans une déclaration à SANA, la source a souligné que ces allégations montrent clairement la poursuite, par les parties hostiles à la Syrie, des campagnes de tromperie et de mensonge auxquelles elles s’étaient habituées et qui avaient coûté la vie à de nombreux Syriens.

« La Syrie a traité toujours et en toute positivité avec tous les efforts sincères en vue de sortir de la crise actuelle », a-t-elle dit, assurant que la délégation de la République arabe syrienne s’était impliquée avec sérieux aux séances de ce round et avait espéré qu’il sera un point de départ pour réaliser des résultats positifs, mais la Déclaration de Riyad avait été élaborée pour entraver et mettre en échec ce round.

La source a souligné que tous doivent réaliser que le processus de Genève est un dialogue inter-syrien, sous une direction syrienne, et que l’envoyé spécial doit le comprendre, œuvrer pour abolir les obstacles mis par les pays et les parties commanditaires des autres parties à Genève et être honnête et objectif afin de parvenir à des résultats mettant fin à la crise actuelle.

A.Chatta

Check Also

Sous le haut patronage du président al-Assad, remise des diplômes à une nouvelle promotion des cadets de l’Académie militaire

Homs-SANA / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée …