Peskov : Il n’est plus nécessaire de maintenir une grande force militaire en Syrie

Moscou /Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a affirmé que la situation en Syrie a totalement changé et il n’est plus nécessaire d’y maintenir une grande force militaire.

Dans des déclarations qu’il a données aujourd’hui, Peskov a exclu que les terroristes de «Daech» mènent une contre-attaque comme il s’était arrivé à Palmyre l’an dernier.

Peskov a rejeté l’interprétation que la visite du président russe, Vladimir Poutine, en Syrie, en Egypte et en Turquie est une tentative pour remplir le vide et renforcer la position de la Russie dans la région, soulignant qu’elle entre dans le cadre des efforts visant à sauvegarder la Syrie, à la reconstruire, à y soutenir l’autorité légitime et à y parvenir à un règlement politique.

Syromolotov : La mission actuelle en Syrie après la défaite de «Daech» est l’élimination des autres réseaux terroristes

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Oleg Syromolotv, a affirmé que les danger des réseaux terroristes en Syrie ne se limite pas au réseau «Daech» mais il le dépasse à d’autres réseaux terroristes qui adoptent une idéologie extrémiste.

Dans une déclaration faite aujourd’hui, il a fait savoir que l’affrontement de l’idéologie terroriste se réalise via la conjugaison des efforts internationaux et le rejet des doubles critères.

Il a fait savoir que l’éradication des autres réseaux terroristes en Syrie est actuellement une priorité, après la fin de l’élimination du réseau terroriste «Daech», précisant que de nombreux réseaux terroristes adoptent l’idéologie du réseau extrémiste d’al-Qaïda, dont le Front Nosra, qui a changé son nom plusieurs fois et qui est encore sur la liste des réseaux terroristes, adopté par le CS.

Il a souligné que le plus important après l’éradication du réseau terroriste «Daech» en Syrie est la garantie de la poursuite de l’action des établissements.

R.F. / L.A.

Check Also

La Syrie dément les nouvelles véhiculées par les groupes terroristes sur l’utilisation de l’arme chimique par l’armée syrienne dans la banlieue de Lattaquié

Damas-Sana  / Le Commandement général de l’armée et des forces armées a affirmé que les …