La Syrie condamne sévèrement l’intention des Etats-Unis de transférer leur ambassade à al-Qods

Damas /   La Syrie a condamné avec les termes les plus sévères l’intention du président américain, Donald Trump, de transférer l’ambassade des Etats-Unis à la ville occupée d’al-Qods et de la reconnaître comme la capitale de l’occupant israélien, imputant au président américain et à ses alliés dans la région la responsabilité des répercussions dangereuses de cette décision.

Une source du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a indiqué que ce pas couronne le crime de l’usurpation de la Palestine et du déplacement du peuple palestinien et la création de l’entité coloniale sioniste dans la Patrie arabe pour qu’elle soit la base pour imposer son hégémonie à la nation arabe.

«Ce pas dangereux démontre clairement le mépris par les Etats-Unis du droit international et confirme que ce sont eux qui alimentent les conflits et la sédition dans le monde au détriment  des peuples pour garantir la poursuite de leur hégémonie et pour menacer la paix internationale», a dit la source qui a affirmé la nécessité de la création d’un nouvel ordre mondial qui respecte la souveraineté des pays, protège les droits des peuples et met fin aux politiques destructives.

La source a rappelé que la Syrie avait toujours mis en garde contre  l’état de division dans le rang arabe et contre la soumission de certains régimes arabes aux diktats de l’administration américaine, ce qui a nui aux hauts intérêts de la nation arabe.

La source a appelé ces régimes à réaliser que les États-Unis étaient au fil de son histoire le principal soutien à l’entité sioniste et le 1er ennemi de la nation arabe.

«Le président américain n’aurait pas osé de prendre ce pas sans son alliance avec certains régimes arabes qui ont conspiré et continue à le faire contre la Syrie et la cause palestinienne », a dit la source.

Elle a appelé les masses arabes à se soulever pour défendre les droits, les lieux saints et les intérêts arabes, affirmant que la cause palestinienne qui était toujours la boussole de la politique étrangère de la Syrie restera vivante de par la volonté des libres et des honnêtes de la nation arabe.

«La consolidation de la position arabe résistante est la riposte exemplaire pour avorter les pans hostiles», a martelé la source qui a appelé à la mobilisation des potentiels pour défendre les intérêts de la nation arabe, protéger son existence, libérer les territoires arabes occupés et garantir le droit au retour et à l’établissement d’un Etat palestinien avec al-Qods pour capitale.

L.A.

Check Also

Pour le 7e jour consécutif…poursuite de la coupure de l’eau à Hassaké du fait des agressions des mercenaires de l’occupant turc

Hassaké /SANA / Pour le 7e jour consécutif, la coupure de l’eau de la ville de …