L’Assemblée générale de l’ONU réitère sa réclamation à l’entité de l’occupant israélien de se retirer du Golan syrien occupé

New York / L’Assemblée générale de l’ONU a réitéré sa réclamation à l’entité de l’occupant israélien de se retirer de tout le Golan syrien occupé jusqu’à la ligne de 4 juin 1967 conformément aux résolutions du Conseil de sécurité y relatives.

C’était lors de l’adoption par l’Assemblée générale de l’ONU d’une recommandation intitulée « le Golan syrien » soumise directement devant l’Assemblée générale sous l’article intitulé « La situation au Moyen-Orient ».

L’Assemblée a condamné le refus d’Israël d’obtempérer jusqu’à présent à la résolution du Conseil de sécurité N°497 adoptée en 1981.

Par ailleurs, la Syrie a réaffirmé que son droit souverain dans le Golan occupé est non négociable et n’est point soumis à prescription et que ses territoires occupés et ses droits usurpés retourneront complètement à leur ayant droit.

Dans une allocution qu’il a prononcée devant l’Assemblée générale de l’ONU, le Chargé d’affaires par intérim de la Mission permanente de la Syrie à l’ONU, le ministre plénipotentiaire, Monzer Monzer, a fait noter qu’ « Israël » ignore toujours les résolutions internationales et rejette la restitution du Golan à la Syrie.

Il a rappelé la Communauté internationale de Mandela de la Syrie, le détenu militant Sedqi Maqt, arrêté de nouveau par l’occupant israélien en mars 2015 après 27 ans qu’il avait passés dans les geôles israéliennes, assurant que Maqt, condamné cette fois-ci à 14 ans de prison, avait mis à nu la coopération d’ « Israël » avec le réseau terroriste du « Front Nosra » et les autres réseaux terroristes se trouvant dans la zone de séparation de forces dans le Golan syrien occupé.

Monzer a appelé tous les pays à voter en faveur de la recommandation intitulée « Le Golan syrien ».

A.Chatta

Check Also

La sélection olympique syrienne de football bat son adversaire bahreïnie dans un match amical

Manama / La sélection olympique syrienne de football a eu l’avantage aujourd’hui sur son adversaire …