Monzer : Le gouvernement syrien poursuit l’octroi des aides humanitaires en dépit des violations des terroristes dans les zones de désescalade

New York / Le Chargé d’affaires par intérim de la Mission permanente de la Syrie à l’ONU, le ministre plénipotentiaire, Monzer Monzer, a affirmé que le gouvernement syrien, en dépit de la persistance des groupes terroristes armés dans l’escalade, le bombardement des villes et la perpétration des violations dans les zones de désescalade, octroie toutes les facilités disponibles en vue de faire parvenir les aides humanitaires.

Lors d’une séance tenue aujourd’hui par le Conseil de sécurité sur la Syrie, Monzer a souligné la nécessité que l’action de l’OCHA soit à l’abri de la politique de double critère et ne se soumette point aux pressions exercées par les gouvernements de certains pays membres permanent du Conseil de sécurité pour exploiter le dossier humanitaire en tant qu’un outil de pression sur le gouvernement syrien.

Il a affirmé l’importance que les auteurs du rapport mensuel se basent sur le respect des contenus des résolutions onusiennes y relatives, notamment le respect total de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la République arabe syrienne et l’octroi de l’aide humanitaire en Syrie sans politisation ni sélectivité.

« Ce que le rapport avait abordé sur le fait que l’ONU a réussi à faire parvenir les aides humanitaires aux personnes ayant besoin en Syrie est irréalisable sans la coopération, la coordination et le soutien apporté par la République arabe syrienne et ses institutions », a-t-il dit.

Et Monzer de poursuivre : « Le mécanisme de la coopération tripartite, créé en septembre dernier et qui regroupe le gouvernement syrien, la partie russe et l’ONU, œuvre d’une manière efficace pour combler les lacunes et les obstacles, ce qui facilite la coordination et la consolidation de l’accès de l’aide humanitaire et a réalisé de bons résultats pendant la dernière période ».

A.Chatta

Check Also

La Syrie et la Corée du Nord signent un mémorandum d’entente portant création d’une commission de consultation politique

Pyongyang-SANA/ Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid …