Sommet Assad-Poutine à Sotchi

Sotchi / Le président Bachar al-Assad a tenu, lors d’une visite qu’il a menée à la ville russe, Sotchi, un sommet avec son homologue russe, Vladimir Poutine, en présence d’un certain nombre de hauts responsables politiques et militaires russes.

Lors de la rencontre, le président Poutine a félicité le président al-Assad pour les succès réalisés par la Syrie dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, affirmant que le peuple syrien s’approche de la victoire sur les terroristes.

Le président russe a souligné l’importance de mener cette visite, qui intervient avant le sommet qui aura lieu à Sotchi entre le président Poutine et ses deux homologues, iranien et turc, pour accroître la coordination entre les deux parties et mener des consultations supplémentaires, ainsi que pour écouter de la direction syrienne une évaluation de la situation actuelle en Syrie et des prochains pas à prendre.

En outre, Il a ajouté que cette visite vise à prendre connaissance du point de vue de la direction syrienne sur le processus politique et le rôle de l’ONU dans ce processus.

Pour sa part, le président al-Assad a remercié son homologue russe pour la bonne réception, disant : « Cette rencontre intervient après deux ans et quelques semaines de l’opération militaire russe soutenant l’armée arabe syrienne dans sa guerre contre le terrorisme, et qui a réalisé des résultats importants à tous les niveaux, dont à la tête, humanitaire, militaire et politique ».

«Les victoires réalisées sur le terrorisme se sont soldées par l’instauration de la paix dans de nombreuses zones, et par conséquent, le retour des citoyens et le début du retour à la vie normale et ont abouti, en même temps, au lancement du processus politique pour le règlement de la crise en Syrie », a ajouté le président al-Assad.

En outre, le président al-Assad a souligné que la politique russe était efficace sur plusieurs axes importants, notamment via l’affirmation de l’importance de l’engagement de l’ONU à sa charte qui insiste sur la souveraineté des pays, la non-intervention dans leurs affaires intérieures et sur le droits des peuples à l’autodétermination.

Le président al-Assad a souligné l’importance de la coordination au plus haut niveau entre les deux parties et dans les différentes questions qui intéressent les deux pays amis, y compris la poursuite de la lutte contre le terrorisme et des efforts déployés dans le processus politique, la Conférence du dialogue et le prochain sommet tripartite à Sotchi.

D’autre part, le président Poutine a affirmé que la Russie œuvre avec tout le monde pour mettre fin à la crise et parvenir à un règlement politique en Syrie, considérant cette visite comme « opportunité importante » pour la coordination au sujet des principes fondamentaux pour l’organisation du processus politique et de la Conférence du dialogue national.

Les deux présidents ont, de même, examiné les préparatifs en cours pour la tenue de la Conférence du dialogue national à Sotchi.

Le président al-Assad a remercié son homologue russe et les directions russes pour leurs efforts déployés dans ce sens, affirmant  que la Syrie soutient toute action politique, notamment après le recul du terrorisme.

Et le président al-Assad de poursuivre : « Ce qui est important aujourd’hui c’est la mise d’une fin à l’effusion de sang », assurant que la Syrie est disposée à œuvrer avec tout pays qui est prêt à contribuer à la solution politique qui se base sur la souveraineté et la décision syriennes.

Le président russe a affirmé la haute appréciation de son pays de la disposition que montre le gouvernement syrien, de son ouverture à toute partie qui veut la paix et du soutien apporté par le président al-Assad au processus d’Astana.

Il a ajouté qu’après cette rencontre, des consultations avec les présidents des pays qui viendront à Sotchi et des contacts avec d’autres présidents, dont le président américain, auront lieu.

La rencontre a également porté sur l’importance de la poursuite de la lutte contre le terrorisme représenté par « Daech » et « Nosra » et les groupes qui y sont affiliés.

Sur un autre plan, les deux présidents, al-Assad et Poutine, ont rencontré un certain nombre de hauts officiers russes qui avaient participé au soutien à l’armée arabe syrienne dans sa guerre contre le terrorisme.

Le président al-Assad a souligné l’importance du rôle des forces armées russes dans la guerre contre le terrorisme, citant à cet effet les martyrs parmi ces forces qui avaient déployé d’énormes efforts dans les batailles contre le terrorisme en Syrie. « Le monde entier constate les résultats importants réalisés à cet égard grâce au soutien apporté par les forces aérospatiales russes à l’armée arabe syrienne, et aux sacrifices consentis par les forces syriennes et russes et les alliés de la Syrie », a conclu le président al-Assad.

Razane / L.A.

Check Also

Sabbagh : Nécessité d’obliger Israël à adhérer au TNP

Vienne – SANA/ L’Ambassadeur permanent de la Syrie auprès des Nations Unies à Vienne, Bassam …