Moscou : Le prolongement du mandat du mécanisme conjoint OIAC-ONU s’appuie sur la qualité de l’enquête sur l’incident de Khan Cheikhoun

Moscou / Le ministère russe des AE a affirmé que sa position quant au prolongement du mandat du mécanisme conjoint OIAC-ONU en Syrie s’appuie sur la qualité de l’enquête sur ce qui s’était passé à Khan Cheikhoun en avril dernier.

Dans un communiqué qu’il publié aujourd’hui, le ministère russe des AE a fait savoir que les Etats-Unis insistent sur l’adoption d’une résolution immédiate au Conseil de sécurité pour prolonger le mécanisme conjoint de l’établissement des faits et déforment d’une manière grave la position russe en prétendant que Moscou interdira le prolongement si les conclusions du mécanisme versent dans le volet hostile à la Syrie.

« De telles déclarations n’ont rien à voir avec la réalité autant plus que le désir de Washington de prolonger le mandat du mécanisme conjoint dans ces circonstances semble étrange », a-t-il dit.

Et le ministère de poursuivre : « Moscou a, dès le début, insisté sur l’importance de visiter le lieu de l’incident à Khan Cheikhoun, ainsi que la base de Ch’eyrat, mais le mécanisme conjoint a estimé que de telle visite n’est pas nécessaire, bien qu’il soit difficile, dans ce cas, de mener une enquête au niveau adéquat de la bonne qualité ».

 

A.Chatta

Check Also

La milice des “FDS” enlève 134 citoyens de Raqqa et de la localité de Serrine dans la banlieue d’Alep

Raqqa et Alep-SANA/ La milice des “FDS”, soutenue par les forces d’occupation américaines, a mené …