Sur directives du président al-Assad, Khamis entame une visite de travail dans les gouvernorats de Hama, Lattaquié et Tartous

Hama / Sur directives du président Bachar al-Assad, le président du Conseil des Ministres, Imad Khamis, a entamé une visite de travail dans les gouvernorats de Hama, Lattaquié et Tartous pour suivre le déroulement de la mise en place des projets vitaux et de services dont la première pierre y avait été posée lors de sa dernière visite en mai dernier dans le gouvernorat de Hama.

Lors de sa visite à Mussyaf, Khamis et la délégation qui l’accompagne ont examiné avec le président et les membres du Conseil de la ville la situation de services et de développement, ainsi que les plans et les vision du Conseil pour améliorer le climat d’investissement et de chercher des projets économique et de développement qui amélioreront la situation financière et sociale des habitants de la zone.

Khamis et la délégation ministérielle ont, également, pris connaissance des mécanismes de travail dans le bureau des familles des martyrs à Mussyaf dans le bâtiment du Conseil de la ville, écoutant du gouverneur de Hama, Mohammad Hazouri, un aperçu exhaustif sur les facilités octroyées aux citoyens pour qu’ils accomplissent leurs formalités.

Ils se sont, par ailleurs, informés des étapes de l’accomplissement du projet du réservoir de l’amélioration des eaux potables à Mussyaf, dont le volume atteint 5000 m3, écoutant de Moutti’ Abechi, directeur général de l’établissement des eaux potables, un exposé sur l’importance du projet, dont le coût global atteint 510 millions L.S.

Ensuite, Khamis et la délégation se sont rendus au lieu du projet de l’assainissement des eaux usées à Mussyaf afin de s’y informer du déroulement des travaux exécutés.

Khamis a écouté des personnes concernées par l’exécution du projet, dont le coût préliminaire dépasse les 2,5 milliards L.S., une explication des étapes de travail dans la station.

Khamis et la délégation ministérielle ont, en outre, visité la ferme de vaches de Jeb Ramleh qui contient 550 vaches d’origine allemande génétiquement modifiées.

Le directeur de l’établissement public de vaches, Abbas Jallad, a fait noter que Khamis et la délégation ministérielle avaient visité en mai dernier la ferme et y avaient posé la première pierre pour la réhabiliter et construire une usine de yaourt et de fromage et une usine de fourrage d’un montant global atteignant un milliard et 640 millions L.S.

 

A.Chatta

Check Also

Sabbagh à une délégation iranienne : Les attaques israéliennes répétées contre la Syrie démontre son harmonie avec les terroristes

Damas-SANA / Le président de l’Assemblée du peuple, Hamouda Sabbagh, a affirmé que les relations …