Poutine : La Russie se tient aux côtés du gouvernement syrien légitime dans sa guerre contre le terrorisme

Sotchi / Le président russe, Vladimir Poutine, a réitéré que son pays se tient aux côtés du gouvernement syrien légitime dans sa guerre contre le terrorisme conformément au droit international.

Dans une allocution qu’il a prononcée lors du Club de Discussion « Valdaï » tenu dans la ville russe, Sotchi, Poutine a fait savoir que la Russie affronte le terrorisme aux côtés du gouvernement syrien légitime et les autres pays dans la région et œuvre sur la base des droits internationaux.

« La Russie œuvre d’une manière équilibrée et précise avec tous les participants au processus de règlement de la crise en Syrie », a-t-il fait noter.

Poutine a souligné les accomplissements réalisés concernant les zones de désescalade en Syrie, estimant que la coopération avec les Etats-Unis à cet égard est positive en dépit des contradictions.

« Le succès des zones de désescalade implique la participation des autres pays ayant une influence sur la crise en Syrie », a-t-il dit.

Et Poutine de poursuivre : « La prochaine phase après le lancement de l’action des zones de désescalade en Syrie sera l’organisation d’une conférence syrienne en vue de parachever la réconciliation nationale en soutien des pays garants et d’autres pays », émettant l’espoir de surmonter l’absence de confiance entre les parties syriennes pendant le dialogue.

Lavrov : La situation en Syrie s’approche d’un tournant décisif quant à la victoire sur le terrorisme

Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a affirmé que la situation en Syrie s’approche d’un tournant décisif quant à la victoire dans la bataille contre le terrorisme.

Rencontrant, aujourd’hui à Moscou, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, Lavrov dit : « Grâce aux efforts de tous ceux qui luttent contre Daech et le Front Nosra, il est devenu possible de vaincre les terroristes dans les régions principales », émettant son espoir de parachever le travail concernant le règlement prochain de la crise en Syrie.

De son côté, de Mistura a proclamé que le Conseil de sécurité tiendra mercredi prochain une réunion pour examiner la situation en Syrie, faisant savoir que cette réunion débattra les possibilités de mener des consultations sur les questions de la relance du processus politique.

Il a indiqué que le lancement du dialogue inter-syrien à Genève aura lieu en octobre prochain.

 

A.Chatta

Check Also

La Syrie réclame au CS de mener une enquête internationale indépendante sur les attaques de la « Coalition internationale » contre ses territoires

Damas / Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a condamné le crime perpétré hier …