Les participants au festival mondial des jeunes et des étudiants affirment la nécessité de faire face à l’impérialisme

Damas /  Les participants aux activités du 4e jour du festival mondial des jeunes et des étudiants à Sotchi ont affirmé la nécessité de faire face à l’impérialisme et à ses politiques destructrices visant à s’emparer des potentiels des peuples.

Le membre de la délégation syrienne au festival, Dr Nidhal Ammar, a fait une intervention où il a évoqué les crimes commis par l’impérialisme en Syrie via la guerre terroriste qui la vise depuis 7 ans en raison de ses politiques nationales.

Il a exposé trois témoignages démontrant les crimes de l’impérialisme et du sionisme à l’encontre des Syriens.

Les membres de la délégation syrienne ont mis en exergue, lors des discussions, les positions constantes de la Syrie envers les questions justes des peuples, exprimant leur confiance en la victoire de la Syrie sur le terrorisme.

D’autre part, le chef de la délégation syrienne, et président de l’union de la jeunes de la révolution, Maen Aboud, a souligné, lors de sa rencontre avec des délégations des étudiants et des jeunes du Brésil, du Portugal, de Cuba et de la Tchèque, l’importance de développer les relations entre les jeunes et les étudiants syriens et les organisations et les unions qui soutiennent les positions syriennes.

Les délégations ont affirmé leur solidarité avec la Syrie face au terrorisme qui menace tout le monde.

L.A.

Check Also

Grève générale mardi prochain au Golan occupé en refus du nouveau plan colonial des turbines

Quneitra  /  Le Golan syrien occupé connaîtra mardi prochain une grève générale en refus du …