L’armée s’empare de plusieurs villages à Deir Ezzor et dans la banlieue est de Hama

Deir Ezzor / Les unités de l’armée arabe syrienne, opérant à Deir Ezzor, ont éliminé des rassemblements des terroristes du réseau «Daech» sur les deux rives est et ouest du fleuve de l’Euphrate quelques heures après la reprise du contrôle de la localité stratégique de Husseiniya au nord de la ville.

Sur l’axe sud-est de la ville, le correspondant de SANA à Deir Ezzor a assuré que des unités de l’armée avaient commencé à mener des opérations de qualité pour éradiquer le terrorisme des villages et des localités, qui s’étendent  entre Mayadine et Mrei’iya sur la rive ouest du fleuve de l’Euphrate, et repris le contrôle des villages de Bouqros Tahtani, Bouqros Foqani, Zabari, Aliyat, Saalo et Tob.

Le correspondant a ajouté que les opérations de l’armée s’étaient soldées par l’élimination de terroristes du réseau « Daech » et la destruction de leurs armes.

Et le correspondant de poursuivre : « Des unités de l’armée arabe syrienne ont poursuivi la progression dans la banlieue est et repris le contrôle de la ville de Mouhassane et des villages d’al-Abed, Bouomar et Bouleil après y avoir détruit les derniers rassemblements du réseau terroriste « Daech ».

A l’est du fleuve de l’Euphrate, des unités de l’armée, après avoir repris le contrôle de Housseiniya, avaient poursuivi leurs opérations en direction des deux villages de Chaqra et Jneina.

Simultanément avec leurs opérations dans la banlieue de Deir Ezzor, des unités de l’armée se sont accrochées avec des terroristes du réseau « Daech » sur l’axe du quartier de Sina’a, et avaient tué de nombreux d’eux, selon le correspondant.

A Mouhassan, Bouleil, Jneina, et dans les quartiers d’al-Arfi, Kanamat et Khassarat, l’armée de l’air et d’artillerie avait porté des frappes aux rassemblements du réseau takfiriste « Daech », et neutralisé de nombreux de ses éléments.

D’autre part et dans la banlieue nord-est de Hama, le correspondant de SANA a affirmé que des unités de l’armée avaient mené des opérations et repris le contrôle de ce qui est resté de la vallée d’Azib, et des villages de Tanahoj et Meksar.

Et le correspondant de poursuivre : « Les sapeurs œuvrent pour ratisser la zone contrôlée pour désamorcer les engins explosifs plantés par les groupes terroristes ».

Bulletin Français

Check Also

Un martyr et un blessé dans l’explosion d’une charge plantée dans une voiture dans la périphérie du stade de Tichrine à Damas

Damas-SANA / Un civil est tombé en martyr alors qu’un autre a été grièvement blessé …