Les mercenaires du régime turc poursuivent leurs crimes et coupent des centaines d’oliviers à Ifrine

Alep-SANA /Les mercenaires du régime turc des réseaux terroristes ont coupé ces derniers jours des centaines d’arbres fruitiers et forestiers dans la région d’Ifrine dans la banlieue nord d’Alep, pour les vendre aux marchands turcs.

Des sources locales ont révélé à l’agence de SANA, que les terroristes affiliés des réseaux du soi-disant /Sultan Murad  / l’armée d’al Nokhba/ Ahrar al Charquiah/, la brigade de Hamza et / le front al-Chamiah/, avaient coupé des centaines d’arbres fruitiers  et forestiers dans les villages de Maidanki, Hammam, Marwaniyah, Miska, Tatara, Teranda, Ain al-Hajar et Esteir dans la zone d’Ifrine  dans la banlieue nord  d’Alep, avec des facilités données par les autorités du régime turc en vue de les transporter vers le territoire turc et les vendre aux marchands travaillant dans le commerce du bois en Turquie.

Citant les habitants d’Ifrine, les mêmes sources ont mis en garde contre une catastrophe écologique et économique résultant de la poursuite de l’abattage des arbres par les terroristes, ce qui entraîne la perte de la principale source de revenus et l’élimination du couvert végétal.

Les sources ont, en outre, condamné les pratiques criminelles des mercenaires de l’occupation turque contre les civils qui ont pour objectif de les pousser à quitter leurs maisons et de s’emparer leurs territoires.

A.Saijary/R.Bittar

Check Also

La plage de Banias