Conférence de presse au musée national de Damas sur le projet de réhabilitation de la source d’Afqa à Palmyre

Damas- SANA / Le projet archéologique pour réhabiliter et nettoyer la source d’Afqa à Palmyre, sabotée pendent les années précédentes, était l’axe de la conférence de presse qui a été tenue par la Direction générale des antiquités et des musées et la Société russe de préservation des monuments historiques et culturels, en vue de son importance exceptionnelle.

Lors de la conférence de presse tenue à la salle damascène au musée national de Damas, le directeur général des antiquités et des musées Nazir Awad, a jeté la lumière sur l’importance de ce projet qui se déroule dans l’un des sites archéologiques syriens les plus importants et qui se considère comme une richesse économique.

Awad a également indiqué que l’exécution de ce projet s’inscrit dans le cadre de l’accord signé avec la partie russe pour restaurer et réhabiliter plusieurs sites et monuments historiques sabotés par les terroristes dans la ville antique de Palmyre, y compris la source d’Afqa.

Le directeur adjoint des Antiquités et des musées, Hummam Saad a précisé qu’une équipe syro-russe qui comprend dix spécialistes de la direction avaient commencé il y a deux semaines à exécuter les travaux de réhabilitation qui doivent être achevés dans trois mois.

De son côté, l’archéologue russe Timour Karmov, directeur de campagne, a affirmé que cet important projet archéologique contribue à redonner la vie à cette source, ce qui permet aux agriculteurs de reprendre le travail dans leurs fermes à l’oasis de Palmyre.

Karmov a affiché quelques photos démontrant les étapes réalisées du projet après deux semaines de réhabilitation sur une superficie de 6.24 km².

 

A.Saijary/R.Fawaz.

Check Also

La milice des « FDS » enlève 50 personnes à Raqqa

Raqqa-SANA / La milice des « FDS », soutenue par les Etats-Unis, a enlevé, à …