Moscou : La résolution du Conseil des droits de l’homme est politisée

Moscou / Le ministère russe des AE a qualifié de “politisée et unilatérale” la dernière résolution du Conseil des droits de l’homme, laquelle déstabilisera davantage la Syrie.

Dans un communiqué, le ministère a indiqué que cette résolution impute la responsabilité de la violence uniquement au gouvernement syrien sans faire allusion à la menace des droits de l’homme par les groupes djihadistes en Syrie.

“La résolution ignore les crimes corroborés dans le rapport de la commission d’enquête indépendante en Syrie et perpétrés par les terroristes des soi-disant “Etat Islamique en Irak et au Levant” et “Front Nosra”, notamment l’exécution des civils, la torture, le viol, le recrutement des enfants et les attaques contre les minorités”, a-t-il dit.

Le ministère russe des AE a fait savoir que la résolution mentionne au niveau politique un seul objectif, à savoir : la formation d’un gouvernement de transition.

Et le ministère de poursuivre : “Cet objectif déforme l’ordre du jour des pourparlers entre les parties syriennes sur un règlement syrien global”.
A. Chatta

Check Also

Kadyrov annonce la libération de l’aéroport et de la zone industrielle de Severdonetsk

Moscou-Sana/Le président tchétchène Ramzan Kadyrov a annoncé la libération de l’aéroport et de la zone …