Le président al-Assad à une délégation tunisienne : Les peuples arabes ont une conscience avancée à l’égard de ce qui se déroule dans la région

Damas/Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui une délégation de l’Union générale tunisienne du Travail, présidée par Bou Ali Moubaraki, sous-secrétaire de l’Union.

Le président al-Assad a indiqué que cette visite, à l’instar des autres visites des délégations populaires en Syrie, est très importante et elle porte beaucoup de messages au peuple syrien et à l’extérieur, vu qu’elle reflète les orientations de la ” rue arabe “.

Le président al-Assad a indiqué que les peuples arabes ont une conscience avancée à l’égard de ce qui se déroule dans la région, ce qui constitue un motif supplémentaire qui pousse les unions et les organisations populaires à coopérer et à agir dans l’intérêt des peuples arabes.

A propos de la guerre en Syrie, le président al-Assad a affirmé que l’héroïsme de l’armée arabe syrienne, la volonté de vie auprès du peuple syrien et sa détermination à poursuivre le travail et sa vie quotidienne, malgré la criminalité des réseaux terroristes et de leurs soutiens,  sont derrière le fait de dépasser l’étape difficile de cette guerre. « L’héroïsme en Syrie n’est pas un cas individuel mais général », a-t-il ajouté.

Les membres de la délégation tunisienne ont souligné être venus à Damas en exécution de la décision prise par l’Union générale tunisienne du Travail en vue d’apporter son soutien au peuple syrien qui avait manifesté une fermeté sans précédent.

Ils ont fait savoir que l’Occident veut que la Syrie reste dans le cadre des diktats, ce qui est inacceptable par ce pays qui se tient toujours aux côtés des questions justes de la région. « Si le complot tramé contre la Syrie avait réussi, le chaos se répandrait dans la région arabe… défendre la Syrie est une défense de tous les Arabes» ont-ils ajouté.

 

R. Bittar

 

Check Also

Peskov : Poutine et Merkel ont examiné en détail la situation en Syrie

Berlin / Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a affirmé que le président russe, …