Yazaji appelle à assurer les besoins sanitaires et à lever les sanctions économiques imposées à la Syrie

Genève / Le ministre de la Santé, Nizar Yazaji, a fait allusion aux effets négatifs des sanctions économiques injustes imposées au peuple syrien sur le secteur de la santé en Syrie.

Dans une allocution qu’il a prononcée aujourd’hui lors des travaux de la 69ème session de l’Assemblée mondiale de la Santé à Genève, Yazaji a appelé l’Organisation mondiale de la Santé « OMS » à soutenir les efforts déployés par le ministère de la santé pour assurer les besoins sanitaires aux sinistrés et à lever les sanctions et les mesures coercitives unilatérales imposées à la Syrie et qui avaient eu des effets négatifs sur le secteur de la santé.

Yazaji a réaffirmé que la Syrie est soucieuse d’assurer les impératifs de la santé publique, mettant en exergue les efforts déployés par l’OMS pour soutenir la santé au niveau mondial, notamment ce qu’elle avait octroyé à la Syrie pendant la guerre dont elle fait l’objet.

Yazaji a fait savoir que les dispensaires et les hôpitaux publics continuent à octroyer les services sanitaires en dépit des attaques terroristes contre le secteur de la santé.

Yazaji a en outre abordé les états sanitaires détériorés des citoyens syriens au Golan syrien occupé en raison des pratiques répressives de l’occupant israélien.

R.F. / A. Chatta

Check Also

Le ministère des Affaires sociales et du Travail examine avec l’OIT la réactivation de la coopération technique

Beyrouth-SANA/ Le ministre adjoint des Affaires sociales et du Travail aux affaires du travail, Mohammad …